Bien se servir de la climatisation en voiture

Il y a encore 20 ans, la climatisation n’était qu’une option dans les voitures. Avec la montée en gamme des modèles, c’est aujourd’hui devenu un standard. Mais alors que l’écologie et la sécurité reviennent sur le devant de la scène, il n’est plus question de l’utiliser à tout va. Explications.

 

Impact de la climatisation sur l’environnement

En cas de forte chaleur, baisser la température peut augmenter la consommation de carburant d’environ 20 à 30%. La climatisation sollicite la puissance du moteur pour son fonctionnement. Les besoins en énergie seront d’autant plus élevés si l’habitacle est spacieux et si la température extérieure est élevée.

Pour baisser la consommation, actionnez le bouton de circulation d’air : en récupérant l’air à l’intérieur du véhicule, le système de climatisation dépensera moins d’énergie que s’il devait refroidir l’air extérieur. Par ailleurs, veillez à choisir une température confortable sans entrer dans l’excès : votre voiture n’est pas un réfrigérateur… et vous risqueriez d’attraper froid !

Si votre voiture est équipée d’un système avec économie d’énergie, utilisez-le systématiquement. Et n’oubliez pas de fermer les vitres pour plus d’efficacité.

Impact de la climatisation sur la sécurité

Un impact sur le pare-brise, même minime, peut rapidement s’aggraver à cause de la climatisation : lorsque la vitre subit une différence de température importante entre l’intérieur et l’extérieur, elle devient moins résistante. Faites-la remplacer au plus vite, ou faites appliquer une résine pour reboucher l’impact, si celui-ci n’est pas dans le champ visuel du conducteur.

 

Pour votre santé, évitez les pièges

Si ce n’est déjà fait, achetez un pare-soleil pour protéger l’habitacle lorsque vous ne pouvez pas vous garer à l’ombre. Au moment de démarrer, il est conseillé de ne pas utiliser la climatisation tout de suite. Dans un premier temps, baissez les vitres pour réduire naturellement la température à l’intérieur du véhicule. Avant d’arriver à destination, arrêtez la climatisation pour laisser le temps à votre corps de s’accoutumer à la différence de température avec l’extérieur. En plus, cela vous permettra d’économiser du carburant !

 

Source photo : pxhere.com