Départ en vacances : reprendre la route après le confinement

Départ en vacances : reprendre la route en toute sécurité après le confinement

Pendant quelques semaines, les Français ont dû limiter voire stopper leurs déplacements et reléguer leur voiture au garage. Avec le déconfinement, la reprise de la circulation routière et l’arrivée des grandes vacances, la tentation est grande de reprendre les mauvaises habitudes. Et si au contraire « le monde d’après » était l’occasion de prendre de bonnes résolutions ? Nos conseils pour profiter des joies de la route, sans risque ni stress !

Si vous n’avez pas touché à votre véhicule depuis le début du confinement, c’est le moment de faire une inspection générale pour partir dans les meilleures conditions de sécurité.

C’est parti : on commence par les pneus. Sont-ils suffisamment gonflés ? Qu’en est-il de l’usure ? Des pneus en mauvais état, sous gonflés ou même surgonflés peuvent éclater sur le trajet… il est donc essentiel de les surveiller.

On continue avec les freins : l’état des disques et des plaquettes doit être impeccable et le liquide au bon niveau de remplissage. On vérifie également le niveau d’huile et on fait le plein de carburant pour éviter le risque d’une panne d’essence.

On termine par le circuit électrique, à commencer par l’état de la batterie et des différents feux : feux de croisement, de stop, de position et de route. On les oublie souvent, mais il faut également vérifier l’éclairage des plaques minéralogiques.

Demandez à un professionnel de vérifier l’état de votre véhicule

Un peu perdu avec toutes ces vérifications ? Si vous êtes peu à l’aise ou que vous souhaitez faire vérifier l’état de sécurité de votre véhicule par un professionnel, nos centres de contrôle technique vous proposent de réaliser un contrôle technique volontaireAvant les départs en vacances, en prenant RDV vous pouvez
vérifier l’état de votre véhicule en réalisant un contrôle volontaire total ou partiel. C’est vous qui choisissez les points essentiels à contrôler.

  • Équipements de freinage
  • Feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques
  • Visibilité

Roulez prudemment en ville

Avant de rejoindre l’autoroute ou les routes départementales, vous constaterez peut-être que votre ville a changé pendant le confinement : plus de pistes cyclables – c’est notamment le cas à Bordeaux ou à Paris, moins de place pour les autos !

Ce n’est pas une raison pour s’énerver ! Respectons tous les usagers de l’espace public : piétons, vélos, trottinettes… nos modes de transport évoluent et il va falloir s’y habituer !

Pour éviter les accidents en plein déconfinement, suivez ces petits conseils :

  • Respectez une distance d’au moins 1,50 m avec les usagers aux mobilités « douces »
  • N’empiétez pas sur les zones dédiées aux vélos ou motos
  • Vérifiez systématiquement les angles morts
  • Restez prudents face aux deux-roues qui ont parfois la possibilité de passer au rouge, dans certaines villes, qui peuvent sortir d’une voie qui leur est réservée ou qui zig-zaguent entre les voitures
  • Regardez en arrière avant d’ouvrir une portière, y compris côté trottoir

 

S’ils ne respectent malheureusement pas toujours le code de la route – on vous l’accorde – ces usagers restent bien plus fragiles qu’un conducteur auto. Il convient donc de garder son calme et d’anticiper…

Ne relâchez pas votre attention sur les voies rapides

Autoroute, départementales… ça y est, vous êtes en direction de votre lieu de villégiature ! Mais ce n’est pas une raison pour diminuer la concentration.

Idéalement, vous aurez mis votre téléphone en mode avion ou silencieux, pour éviter qu’il ne vous perturbe pendant le trajet.

Conduisez de façon souple et détendue, il est inutile de serrer les autres usagers de la route: gardez un minimum de distance de sécurité.

Le confinement et le stress de la reprise vous auront peut-être fatigués et vous avez sans doute hâte d’aller vous détendre au bord de la mer, à la campagne ou à la montagne. Pour autant, l’objectif est d’arriver entier à destination : veillez donc à faire des pauses régulières, toutes les deux heures. Profitez-en pour détendre vos muscles en faisant des gestes larges et souples. Et si vous en avez la possibilité, alternez la conduite avec l’une des personnes qui vous accompagne.

Bonne route et bonnes vacances, en toute sécurité !

 

Photo d’illustration sous licence Creative Commons (CC0)

Les commentaires sont fermés.