Vérifier le procès verbal du contrôle technique avant d’acheter

Le blog DEKRA>Conseils>Réponses d'expert>Vérifier le procès verbal du contrôle technique avant d’acheter

Comme vous avez nombreux à nous poser ces questions, voici un condensé de nos réponses.

Votre question

Bonjour, j’ai plusieurs questions au sujet du procès-verbal. Pouvez-vous m’aider ? Merci !

Dekra vous répond

Bonjour, en quoi puis-je vous aider ?

Pour commencer, comment savoir si mon procès-verbal n’est pas faux ?

Voici nos astuces pour identifier un faux procès-verbal :

  • Observez-vous des différences entre les polices ? Si oui, il se peut que le procès-verbal soit faux.
  •  Le format du document correspond aux formats utilisés avant mai 2018 (la liasse utilisé n’est pas la bonne)
  • Vérifiez si le numéro d’agrément correspond bien à l’adresse du centre.
  • Les défauts correspondent-ils à la nomenclature utilisée actuellement ? Normalement, il ne figure pas sur « défaut » le document présenté.
  • Le numéro du procès-verbal doit commencer par 2 numéros de l’année actuelle : exemple, numéro est 20…., pour l’année 2020.

Si vous avez toujours des doutes sur l’authenticité du procès-verbal. Nous vous invitons à contacter directement le centre dans lequel le procès-verbal a été effectué.

Je ne sais pas lire un procès-verbal. Pouvez-vous m’expliquer en détail le document ?

Le procès-verbal comprend les éléments suivants :

  • L’en-tête et la colonne à gauche : Les informations imposées pour tout acte juridique.
  • En bas à gauche : La vignette et 3 types de timbres :
  • A : Contrôle technique validé
  • S et R : Contre-visite nécessaire
  • La colonne à droite :
  • Premier encadré « Défauts ou Anomalies constatés” : Les réparations à réaliser par rapport aux points contrôlés. Vous serez soumis à une contre-visite, si seulement la réparation des défaillances doit être constatée. Il est tout de même recommandé de surveiller une anomalie. Vous pouvez demander conseil au contrôleur technique sur la démarche à entreprendre.
  • Deuxième encadré « Mesures » : Les mesures réalisées et chiffrées (suspensions, freinage, pollution, hauteur de phare et ripage..).

Sur mon compte rendu de contrôle technique mes pneumatiques sont indiqués en « défaillances mineures » : dois-je passer une contre-visite et changer mes pneus ?

Une défaillance mineure doit vous alerter sur l’état de vos pneumatiques : il est en effet recommandé de les changer pour votre sécurité. Néanmoins une défaillance mineure n’entraine pas une contre visite. 

Que signifie « Emissions gazeuses : connexion impossible sans dysfonctionnement du témoin OBD » ?

Ce défaut signifie que le lecteur OBD pendant le contrôle n’a pas pu dialoguer avec le système OBD du véhicule. On notifie ce défaut pour ce cas précis avec non présence du voyant OBD au tableau de bord.

Il est également inscrit « code 8.2.22.c1 anomalie dispositif antipollution sans dysfonctionnement important P1351 » ?

Il s’agit d’un défaut mineur donc effectivement il ne s’agit pas d’un motif de contre-visite en l’état.

Qu’est-ce que les 133 points de contrôle répartis en 9 fonctions ?

Le contrôle technique est réalisé par des contrôleurs agrées par l’Etat, le contrôle technique s’effectue en toute objectivité sur 133 points de contrôle, répartis en 9 fonctions. Pour plus d’informations : https://www.dekra-norisko.fr/le-controle-technique/le-controle-technique-sa-reglementation-et-ses-enjeux/les-points-de-verification-de-votre-voiture-lors-du-controle-technique,id-158

Une dernière question : si je perds mon procès-verbal, comment faire ?

 

Nous vous invitions à contacter directement le centre de contrôle technique où le procès-verbal a été effectué. Certains centres pourront vous demander de payer l’attestation pour l’obtenir de nouveau.