La carrosserie est-elle soumise au contrôle technique ?

3
Le blog DEKRA>Conseils>Conseils pratiques>La carrosserie est-elle soumise au contrôle technique ?

La carrosserie est la partie la plus visible de votre voiture et elle est soumise au contrôle technique automobile. La plupart de ces défaillances devront être réparées par un garagiste. Nous vous donnons cependant quelques conseils pour débosseler et entretenir votre carrosserie.

Une carrosserie endommagée peut représenter un danger au niveau de la sécurité routière, autant pour les usagers de la route que pour les occupants du véhicule.

C’est pour cela que plusieurs points de la structure sont contrôlés. Ces défaillances peuvent faire l’objet d’une contre-visite :

  • Si les parties extérieures de la carrosserie sont déformées (pare-chocs, protections latérales) et qu’elles ont des parties saillantes ; elles peuvent blesser les piétons passant à proximité, lorsque votre véhicule est garé.
  • Si ces éléments sont mal fixés et qu’ils sont susceptibles de chuter, ils peuvent se retrouver sur la chaussée. Cela met en danger les passants et les autres véhicules, qui peuvent les percuter.
  • Si les portières s’ouvrent ou se ferment mal ou si les poignées et portes sont endommagées, il y a un risque d’ouverture inopinée.
  • Les montants de la carrosserie séparent les vitres avant des vitres arrière et relient le toit à la partie inférieure du véhicule. Leur mauvaise fixation altère la stabilité de la voiture et peut laisser entrer des fumées du moteur ou de l’échappement.
  • Une cabine de conduite voit sa stabilité affectée quand elle est mal centrée, mal fixée ou quand les points de fixations subissent une corrosion.
  • La déformation, les fêlures et la corrosion au niveau du châssis ainsi que la mauvaise fixation du plancher ou sa détérioration peuvent également provoquer une perte de stabilité et un danger.

D’autres éléments comme les soubassements, le bas de caisse, la protection sous-moteur et le pare-boue sont également vérifiés mais ne mènent pas à une contre-visite.

Prendre RDV pour un contrôle technique

Contrôle technique de la carrosserie : éviter la contre visite

Commencez par bien nettoyer l’extérieur de votre voiture, à la main ou au rouleau, en évitant le lavage à haute pression. Celui-ci pourrait endommager la peinture et les joints. Une fois le véhicule propre, vérifiez qu’il n’y ait pas de parties saillantes, cabossées ou déchirées sur la carrosserie. Enfin, testez les portières et le coffre, pour vérifier qu’ils s’ouvrent et se ferment correctement.

Pour les rayures ou cabossages minimes, vous n’aurez pas à faire de contre visite. Mais par souci esthétique, vous pourriez vouloir les effacer ! Il existe plusieurs techniques de récupération que vous pouvez effectuer par vous-même :

  • Contre les rayures vous pouvez tenter d’appliquer un produit spécial ou un crayon de carrosserie. Mais seules les rayures superficielles ou peu profondes disparaîtront.
  • Contre les bosselages, il existe plusieurs astuces, dont l’efficacité n’est pas toujours évidente. Nous vous en donnons la liste ci-dessous, mais utilisez ces méthodes avec prudence. Il serait dommage d’abîmer votre voiture plus qu’elle ne l’est déjà.
  1. Il existe des ventouses spéciales pour redresser les carrosseries enfoncées. Veillez à en choisir une qui a un diamètre adapté à la taille du bosselage.
  2. Certaines personnes essayent de créer un choc thermique pour que le métal reprenne sa forme d’origine. Pour cela, elles appliquent de l’eau chaude voire bouillante sur la zone cabossée. Alternativement, un sèche-cheveux pourrait faire l’affaire. A condition d’appliquer immédiatement après un produit très froid, comme de l’eau ou de l’air comprimé.
  3. Si la bosse est peu importante, on peut la frapper avec un marteau en accédant à la partie intérieure de la zone touchée. Il est recommandé de placer un chiffon à l’endroit de l’impact pour absorber les chocs et éviter d’endommager le métal.
  4. Pour de meilleurs résultats, Il existe également des kits de débosselage qui peuvent être trouvés facilement sur internet.

Les réparations manuelles à faire chez soi requièrent un certain savoir-faire. Si les défauts sont importants, il est recommandé de faire appel à un carrossier. Dans certains cas, il n’est pas indispensable de changer à neuf tout un pan de carrosserie. Un simple débosselage suffira. Et votre portefeuille ne s’en portera que mieux.

Crédit Photos : sous licence Adobe Stock

Articles sur le même thème