Le nouveau permis de conduire est arrivé !

Nouveau permis de conduire auto

Le nouveau permis de conduire est là ! Le successeur du traditionnel « papier rose » a le format d’une carte bancaire et se veut plus pratique et mieux sécurisé.

Un nouveau permis sécurisé et européen

Depuis le 19 janvier dernier, le permis de conduire automobile doit être harmonisé au sein de l’Union européenne. La directive officielle, publiée en 2006, prévoit également la mise en place d’exigences communes à tous les états membres lors de l’examen. Plus concrètement, ce nouveau permis intègre toute une batterie d’éléments censés rendre impossible les tentatives de fraude.

Il contient ainsi une puce électronique, une bande MRZ (comme les passeports biométriques),  un hologramme et des encres lisibles uniquement sous ultraviolets.

Objectif : simplifier la vie des automobilistes

Les futurs titulaires du permis ne devraient plus se déplacer dans leur préfecture ou leur sous-préfecture pour obtenir le précieux document. Celui-ci sera directement envoyé à leur domicile, accompagné d’un code d’accès au service  en ligne Télépoints, qui permet de connaitre en temps réel le nombre de points dont on dispose.

Comme les catégories et le modèle de permis sont similaires entre les pays membres, ce nouveau document sera reconnu dans toute l’Europe. Pour les catégories A et B, la durée de validité sera de 15 ans. Il faudra donc penser à  renouveler son permis. Pas de panique pour autant, le Ministère de l’Intérieur précise que ce renouvellement sera purement administratif, sans nouvel examen ou visite médicale.

Les 5 informations à retenir

- Tous les permis de conduire délivrés avant le 19 janvier 2013 sont valables jusqu’au 19 janvier 2033.

– Il sera possible d’échanger votre permis actuel avec le nouveau permis à partir de 2015, sur convocation de la préfecture.

– Le nouveau permis sera envoyé directement au domicile du titulaire.

– Le nouveau permis sera reconnu dans tous les pays membres de l’UE.

– La puce de la carte contient uniquement les informations déjà visibles sur le permis actuel, pas d’empreintes digitales, ni le nombre de points, ni le détail des contraventions.

 

Crédit photo : © ANTS / Imprimerie nationale – Agence Nationale des Titres Sécurisés