Sécurité routière : ce qui va changer en 2017

Code de la route

Nouvelles règles, durcissement de celles existantes, dès le 1er janvier 2017 le code de la route sera complété et modifié. Les nouvelles réglementations devront être suivies par les millions d’automobilistes français. DEKRA Automotive vous informe des principales mesures qui vous attendent.

Principe du « pollueur payeur »

Afin d’améliorer la qualité de l’air au sein de la capitale, la mairie a décidé de mettre en place une vignette anti-pollution obligatoire à compter du 16 Janvier 2017 pour l’ensemble des véhicules circulant dans Paris. Que ce soit pour les habitants ou les personnes de « passage », cet autocollant baptisé Crit’Air sera à apposer de manière visible sur le pare brise. Elle indiquera le niveau de pollution de la voiture. Les individus qui dérogeront à cette règle s’exposent à une amende de 68 euros pour les voitures individuelles ou de 135 euros pour les poids lourds. La vignette vise à remplacer la circulation alternée qui n’est pas des plus efficace pour cibler les véhicules les plus polluants.

Augmentation de l’amende pour la conduite sans permis

Fini le passage devant le tribunal pour une conduite sans permis ou un défaut d’assurance. Ces fautes demeurent des délits mais une amende forfaitaire devient le nouvel usage. 800€ pour la conduite sans permis et 500€ pour un défaut d’assurance. Ces amendes sont plus élevées que celles délivrées par les tribunaux actuellement. Cependant, elles sont minorées en cas de paiement direct ou dans un délai de 14 jours. Un contrôle technique périmé paraît anodin. Et pourtant, il est tout autant réprimandé qu’un défaut d’assurance au vu du danger potentiel. Ainsi, un automobiliste ayant un contrôle technique non mis à jour s’expose à une amende de 135€

Vers la fin du surteintage des vitres avant

La pratique, non autorisée par le Code de la route, du surteintage des vitres avant sera désormais sanctionné d’une amende de 135€ et d’un retrait de 3 points du permis de conduire. Le taux de transparence des vitres avant doit être égal ou supérieur à 70%. Ce taux correspond à celui exigé pour l’homologation des véhicules sortant d’usine. Cette pratique représente un réel danger en matière de sécurité routière. Évidemment, le surteintage des vitres arrière reste autorisé si le véhicule s’avère équipé de deux rétroviseurs extérieurs.

Ces mesures, applicables à partir du 1er janvier 2017, visent à améliorer la sécurité sur les routes de l’hexagone. Depuis quelques années, la hausse de la mortalité sur les routes inquiète autant le gouvernement que les associations. 2017 sera-t-elle un bon cru ?

  • cristina

    Bonjour je tente ma chance avec grand plaisir. La bonne réponse est la A. Merci pour ce concours au top du top

  • cristina

    A- Les vitres avant teintées à plus de 30 %, seront interdites,