5 choses que vous faites au volant et qui pourraient vous coûter la vie

Le dernier bilan de la sécurité routière fut dramatique. Si le gouvernement a décidé de prendre toute une série de mesures contre les accidents de voiture, que vous pouvez consulter dans notre article ‘Plus de morts sur les routes , il est toujours bon de rappeler les principes fondamentaux de la conduite responsable. Voici l’inventaire de ce qu’il ne faut pas faire au volant.

Ne pas attacher sa ceinture

Chaque année des centaines d’automobilistes meurent faute d’avoir attaché leur ceinture. Autant de vies gâchées, lorsque l’on sait qu’un choc subi à 20 km/h peut être mortel. Le taux de mortalité est cinq à six fois plus élevé sans ceinture de sécurité : son port est obligatoire pour l’ensemble des passagers du véhicule, à l’avant comme à l’arrière.

Si vous voyagez avec des enfants, votre responsabilité est engagée en cas d’oubli du port de la ceinture par l’un d’entre eux. De lourdes amendes peuvent vous être infligées et trois points retirés de votre permis. Seuls certains corps de métiers sont dispensés comme les taxis ou les ambulanciers. En 2011, 268.578 contraventions pour non port de la ceinture ont été dressées et 165.198 automobilistes se sont vus retirer trois points sur leur permis.

Boire avant de conduire

Le taux légal d’alcoolémie toléré pour les jeunes conducteurs devrait passer de 0,5 à 0,2 grammes par litre de sang. C’est l’équivalent d’un seul verre d’alcool : 12 cl de vin, 25 cl de bière ou encore 3 cl de whisky. En France, un tiers des tués sur les routes le sont à cause de l’alcool. N’oubliez donc pas de désigner un SAM avant de partir en soirée !

Prendre de la drogue

Outre le fait que cela soit totalement illégal, la drogue quelle qu’elle soit diminue votre attention et votre perception. Sous l’emprise du cannabis, vos capacités au volant sont amoindries : mauvaise évaluation des distances, perte de contrôle du véhicule, baisse de concentration… En cas de dépistage positif, vous encourez 4 500 € d’amende et six points de retrait du permis. La facture s’alourdit avec l’association à une prise d’alcool : 9 000€ d’amende, 3 ans de prison et suspension ou annulation du permis. Au contraire de l’alcool, aucune trace dans le sang n’est tolérée. Et si les effets du cannabis sont souvent de courte durée, les traces de cette substance dans votre corps sont décelables beaucoup plus longtemps.

Téléphoner ou envoyer des SMS

500.000 infractions pour usage du mobile au volant ont été constatées en 2011. Envoyer un SMS ou prendre un appel multiplie par 23 le risque d’accident. Pourtant, 61% des conducteurs consultent leurs textos en conduisant ! L’amende encourue est de 135 € avec retrait de 3 points sur le permis.

En outre, il est strictement interdit de placer dans le champ de vision du conducteur un appareil en fonctionnement doté d’un écran et ne constituant pas une aide à la conduite ou à la navigation. Un tel dispositif serait saisi par les forces de l’ordre et une amende de 1 500 € pourrait être produite à l’encontre du contrevenant.

Ne pas être en possession de tous ses moyens

De façon générale, « le conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent et que ses possibilités de mouvement ne doivent pas être réduites par le nombre ou la position des passagers. » – Article R. 412-6 du code de la route

Et la justice peut avoir une interprétation très large de ce texte : en Corse, une jeune femme a perdu en cassation après avoir eu un accident du à une plaque de verglas. Elle s’est vue refuser toute indemnisation car elle portait des talons hauts. Le jugement fait aussi mention d’autres facteurs aggravants : véhicule en surcapacité avec sept enfants pour cinq places, sans ceinture de sécurité ni siège pour enfant, le plus jeune ayant 4 ans ! En outre, la conductrice avait reconnu avoir fumé une cigarette pendant la conduite.

De façon générale, pour être en pleine possession de vos moyens, évitez de faire plusieurs choses à la fois. Arrêtez votre voiture sur une place de parking pour configurer votre GPS ou chercher quelque-chose dans votre sac. Et évitez d’écouter de la musique au casque : cela sera de toute façon strictement interdit avec les nouvelles dispositions légales.


 

DEKRA, très impliqué dans la sécurité routière
Chaque année, DEKRA édite un rapport européen sur la sécurité routière (à télécharger en cliquant sur le lien). Dans le rapport 2014, vous trouverez différents éclairages sur les causes des accidents et les solutions mises en place en Europe pour réduire le nombre de tués sur les routes. Les propositions concrètes formulées par DEKRA ont pour objectif de faire avancer le débat. Les rapports des années précédentes sont également disponibles sur simple demande auprès de notre service communication : communication[@]dekra.com