Choisir une auto-école : évitez les pièges !

auto école

Chaque année, plus d’un million de Français passent l’examen du permis de conduire mais seuls 60% l’obtiennent (1). Source de stress pour les uns, sésame vers la liberté pour les autres, le permis est perçu comme difficile et cher. Quelques conseils pour alléger la note en toute sécurité.

L’un des premiers critères de choix d’une auto-école est le coût. Selon une étude (2) de CLCV (Consommation, logement et cadre de vie), il peut passer du simple au double selon les villes. Ainsi, 20 heures de conduite coûtent en moyenne 780 euros à Lille contre 1425 euros à Paris. La moyenne nationale se situe aux alentours de 1200 euros : pour ce tarif, l’examen pratique et l’examen du code sont inclus.

20 heures de conduite risquent d’être insuffisantes

Cependant, il faut garder à l’esprit que 20 heures de conduite seront sans doute un peu justes pour être paré le jour de l’examen. La moyenne nationale est plutôt proche des 30 heures de conduite avant de tenter de décrocher le précieux sésame. Il est donc préférable de directement prendre un forfait de 30 heures plutôt que de devoir payer de coûteuses heures supplémentaires de conduite. A Paris, celles-ci peuvent atteindre les 75 euros !

Au final, comptez plutôt sur un budget aux alentours de 1.500 euros, ce qui est un frein pour de nombreux Français : normal, nous sommes l’un des pays les plus chers au monde ! Le magazine Capital (M6) a récemment mené une enquête sur le sujet et à mis au jour quelques alternatives.

Auto-écoles en ligne : sont-elles vraiment efficaces ?

Première alternative : les auto écoles en ligne. Elles proposent de s’entrainer au code depuis leur site internet et de prendre rendez-vous avec des moniteurs indépendants. Une formule qui permet de casser les prix : ce que dénoncent les auto-écoles classiques, au travers de leurs syndicats. Ils pointent une « paupérisation de la profession » (3) Selon eux, ces auto-écoles sur Internet souffriraient d’un manque de suivi pédagogique et feraient courir des risques concernant la sécurité routière.

Passer l’examen à l’étranger

Les délais d’attente avant le passage de l’examen peut atteindre 160 jours en Ile-de-France. Sur le plan national, ils sont de plus de trois mois. Et si les autorités souhaitent les baisser à 45 jours, en attendant certains Français ont trouvé une parade pour passer leur examen plus vite et moins cher : passer la frontière. C’est la deuxième alternative retenue par l’émission de M6. D’autant qu’au delà de deux échecs successifs, les délais pour passer le permis deviennent encore plus longs, car les auto-écoles ont un quota limité de candidats à présenter et elles privilégient ceux qui passent le permis pour la première fois.

Certains Français ont notamment choisi l’Espagne pour son coût – environ 600 euros, sa proximité et surtout les délais très courts ! Et cerise sur le gâteau : le permis espagnol est non seulement valable en France, mais il peut aussi être transformé en permis français en faisant une demande à la préfecture.

A lire également : Réussir son permis de conduire grâce à la conduite accompagnée.

 

(1) 55% de réussite après une formation classique, 74% après une conduite accompagnée

(2) CLCV, 2013

(3) http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/29/2114165-prix-casses-auto-ecoles-ligne-faufilent-marche.html