Comment éviter les pannes d’hiver ?

winter-791086_960_720-592x250

La période hivernale est toujours le moment de l’année le plus redouté par  les automobilistes. Chaussée glissante, visibilité réduite, batterie qui toussote, chaque hiver est l’occasion de découvrir un nouveau problème lié à la baisse des températures ou aux précipitations trop importantes. Aujourd’hui DEKRA Automotive vous propose une liste de conseils et d’astuces afin de limiter au maximum les inconvénients et désagréments du froid sur votre véhicule.

Les voitures semblent capables d’affronter toutes les épreuves de la nature. Pourtant, elles n’apprécient pas particulièrement l’hiver. Surmonter le mauvais temps avec son véhicule se prépare. Aucune place n’est laissée à l’improvisation ! Vous devez vérifier l’efficacité du freinage, de la suspension, de l’éclairage et de la signalisation de votre véhicule pour cette période de l’année. Avec un contrôle technique volontaire, vous pourrez faire vérifier les points importants pour votre sécurité dans l’un de nos 1.500 centres DEKRA, NORISKO Auto ou AUTOCONTROL. En attendant de passer dans l’un de nos centres, ces quelques conseils devraient vous permettre d’affronter l’hiver au volant de votre voiture sans accroc.

La batterie, la victime hivernale

Il faut savoir que chaque batterie perd 30% de sa puissance en période hivernale. Dans un premier temps, assurez-vous d’entamer l’hiver avec une batterie en bon état de marche et qui pourra tenir le coup. Les premières gelées hivernales peuvent lui être fatales. Ainsi, si vous êtes en possession d’une batterie vieille de plus de trois ans, un remplacement s’impose. Deux raisons principales expliquent leur panne : le froid, qui dégrade les composés chimiques de la batterie et l’utilisation du chauffage, qui provoque une soudaine débauche d’énergie.

Protéger le pare-brise

windshield-245281_960_720Les matins d’hiver se ressemblent et deviennent vite problématiques quand la voiture stationne dehors. Chauffage au maximum, pichet d’eau tiède dans une main, grattoir dans l’autre, le dégivrage du pare-brise prend du temps. Pour éviter cette corvée, un simple carton doit avoir été préalablement apposé sur ce dernier. La perte de temps est évitée et la durée de vie du pare-brise rallongée.

La condensation

Avec la condensation, la buée peut s’incruster derrière la vitre du phare. Voilà qui est problématique lorsque les nuits sont plus longues que les journées. Après avoir retiré l’ampoule, faites évaporer l’eau stagnante à l’aide d’un sèche-cheveux. En plus des phares, les vitres peuvent être victimes de la condensation. Des produits hydrofuges – l’antipluie et l’antibuée – accéléreront l’évacuation de l’eau ou de la buée et vous offriront une vue dégagée.

La trousse de secours

En hiver, comme en été, certains éléments sont indispensables en cas de panne. La trousse de secours en fait partie ! Prévoyez également une bouteille d’eau potable et une barre d’énergie au cas où vous seriez immobilisé un long moment.

Dans votre coffre, assurez-vous de toujours avoir une couverture d’urgence, des gants de travail, une lampe torche, des câbles de survoltage et un tournevis. Outre ces conseils, votre comportement sur la route fera toute la différence. Roulez plus doucement pour mieux anticiper les obstacles et imprévus, évitez les mouvements brusques et respectez bien les distances de sécurité.

Bonne route !