En mode voiture : la nouvelle campagne de la Prévention Routière

dekra en mode voiture

L’un des grands combats actuels de la Prévention Routière est de prévenir des dangers de l’utilisation du téléphone au volant. En effet, une étude menée par la Prévention Routière et Assureurs Préventions montre qu’1 accident sur 10 est lié à l’utilisation du téléphone portable au volant. Un combat soutenu également par la Ligue contre la Violence Routière, qui milite pour l’interdiction totale du téléphone au volant, y compris avec une oreillette.

Téléphoner au volant : un risque réel pourtant mal perçu

Cette tendance touche particulièrement les jeunes. 75% des 18-24 ans déclarent utiliser leur téléphone au volant. Les effets sont évidents. Répondre au téléphone, consulter un sms ou un email détourne l’attention et fait même parfois quitter momentanément la circulation des yeux. C’est un comportement nouveau et extrêmement dangereux, qui multiplie par 5 le risque d’accident (et par 4 quand on téléphone avec un kit mains libres).

Plus grave, les tendances montrent que les gens sont de moins en moins conscients du danger que cela représente. En 1999, 80% des gens considéraient que téléphoner au volant était dangereux, ils ne sont plus que 51% aujourd’hui.

“Au volant, je passe en mode voiture” : campagne 100% digitale

Pourtant, l’utilisation du téléphone au volant est passible de 135 € d’amende et d’un retrait de 3 points. Mais ces mesures ne semblent pas assez dissuasives. C’est pourquoi les deux associations Prévention Routière et Assureurs Préventions ont lancé une campagne de sensibilisation 100% digitale, principalement destinée aux jeunes conducteurs : “Au volant, je passe en mode voiture”.

Cette campagne fait vivre à l’internaute une situation de conduite, comme s’il était au volant, où son téléphone sonne et détourne son attention. L’objectif est de faire comprendre le danger en le faisant vivre à l’internaute. Tentez l’expérience En mode voiture.

A l’issue de la vidéo, plusieurs recommandations sont listées :
– Eteindre son téléphone ou le mettre en silencieux quand on conduit
– Se garer dans un lieu adapté s’il faut répondre à un appel ou un sms urgent
– Interrompre soi-même une conversation si l’on se rend compte que son interlocuteur est au volant