Femmes enceintes : précautions à prendre en voiture

Être une femme enceinte impose de faire attention à beaucoup de paramètres pour son bien-être personnel, et surtout la sécurité du bébé. Le voyage en voiture ne déroge pas à cette règle et il est conseillé aux futures mamans de prendre des précautions dans le cas d’un voyage.

Peut-on voyager pendant la grossesse ?

Oui, mais lors d’un long trajet en voiture, les femmes enceintes doivent être prudentes. Tout d’abord, il est conseillé de consulter un médecin afin d’être sûre de pouvoir effectuer le voyage. Le spécialiste peut également prévenir de l’inconfort de celle-ci en prescrivant des cachets (anti-stress, anti-nausée…). Après 36 semaines soit à partir du 8ème ou 9ème mois, il est demandé de limiter les déplacements et de se contenter des trajets les plus courts possibles.

Jusqu’à quel mois la femme enceinte peut-elle conduire ?

Cela dépend évidemment des futures mamans. Autour du huitième mois, le ventre prend beaucoup de place et laisser le volant à une tierce personne est préférable. Néanmoins, dès le début de la grossesse il y a des risques de nausées, de vertiges ou encore la fatigue qui peuvent nuire à la conduite et parfois être dangereux. Alors faîtes très attention !

Comment porter sa ceinture de sécurité ?

Enceinte ou pas, le port de la ceinture reste obligatoire ! Pour s’attacher, les futures mamans doivent placer la sangle ventrale sous le ventre, le plus bas possible, sur l’os du bassin. De ce fait, en cas d’accident ou de freinage brusque, le ventre n’est pas compressé et les risques sont réduits. Il est par ailleurs conseillé aux femmes enceintes de s’installer à l’arrière du véhicule, où les places sont les plus sûres.

S’installer confortablement est d’ailleurs un critère important pendant le trajet. L’idéal est de bien caler son dos sur le dossier et de ne pas hésiter à glisser un petit coussin derrière, pour améliorer son confort.

Vous pouvez aussi investir dans une ceinture de sécurité conçue pour les femmes enceintes comme la Pixie Harness qui a bien fait ses preuves.

Bien se reposer et s’hydrater

À cause de la route, le bassin encaisse les secousses de la voiture ce qui peut provoquer parfois de petites contractions chez la femme enceinte. De ce fait, il est fortement recommandé de s’arrêter toutes les deux heures, voire même toutes les heures si nécessaire. Lors de l’arrêt, il faut se dégourdir les jambes une quinzaine de minutes afin d’aider à la circulation sanguine.

Pendant le voyage, il faut aussi bien s’hydrater. On conseille aux femmes en période de grossesse de boire beaucoup d’eau mais aussi de se rafraîchir, si le départ s’effectue sous de grosses chaleurs. À l’arrivée, le repos est préconisé, tout comme les étirements et la détente. On peut également prendre le trousseau de naissance pour la maternité, dans le cas où l’heureux événement arriverait plus tôt que prévu.

Source photo : shutterstock