Les technologies qui vont révolutionner votre façon de conduire.

Cela fait bien longtemps que le bon vieil autoradio n’est plus le seul objet “technologique” de votre voiture. Si le véhicule connecté est en pleine expansion, une autre technologie est en train de révolutionner la vie des automobilistes : la voiture autonome. 

Entre les voitures connectées et les voitures autonomes, certains s’y perdent un peu. Les voitures connectées, bien que possédant une multitude de gadgets améliorant le confort de conduite et la sécurité, s’avèrent être des véhicules conventionnels. En 2020, 80% des voitures neuves vendues dans le monde seront connectées. Alors que les voitures autonomes, elles, sont le futur : il n’y a pas besoin de conducteur à proprement parler.

La voiture connectée

Le confort a toujours été mis en avant par les grands constructeurs automobiles. Le tableau de bord avec GPS a fait son temps. Désormais, l’ordinateur et le smartphone ne font qu’un. Un des modèles les plus ambitieux se trouvent chez Volkswagen : e-Golf Touch avec son écran central tactile de 9,2 pouces compatible Apple CarPlay, Android Auto et MirrorLink. Le smartphone fait partie intégrante du véhicule. Le Wi-Fi est également disponible.

Cette gamme d’outils sert principalement à enrichir l’expérience du conducteur et certaines options s’avèrent plus pratiques que d’autres. Ainsi, Mercedes, grâce à la connexion NFC, propose d’ouvrir sa voiture avec un smartphone. Deutsche Telekom en partenariat avec BMW a lancé une application, Smart Home App, qui relie la voiture et la maison : les possesseurs de la BMW i3 peuvent baisser les rideaux, régler la température du chauffage ou déverrouiller un portail lorsque le véhicule se rapproche du lieu d’habitation.

Facette sécuritaire

Si les particuliers privilégient le confort, ils aiment également la sécurité. Les marques rivalisent d’ingéniosité, mais la dernière nouveauté pourrait bien sauver des vies. Une technologie, appelée eCall, est amenée à apparaître sur tous les nouveaux modèles de voiture à partir du 31 mars 2018. Ce dispositif appellera automatiquement les secours en cas d’accident grâce à des capteurs qui seront embarqués dans chaque véhicule. Selon la Commission européenne, l’ajout d’eCall coûtera une centaine d’euros.

La voiture autonome

Qui n’a jamais entendu parlé de Tesla, pionnier en la matière ? La voiture autonome, autrefois un fantasme pour tous les amateurs de science-fiction, devient une réalité. Même le gouvernement français, longtemps réticent, a enfin autorisé les premiers tests sur le territoire national. Tous les grands constructeurs se sont lancés sur ce marché porteur. Ils ont été rejoints par des géants d’autres secteurs économiques, à l’instar de Google ou d’Alibaba. Ces voitures, en plus d’être connectées, sont cependant plus ou moins autonomes. Pour l’heure, le conducteur doit rester derrière le volant. Le terme exacte serait donc “voiture semi-autonome”. Le freinage automatique d’urgence ou le régulateur de vitesse automatique sont gérés par des capteurs disposés tout autour du véhicule.

Alliant confort, sécurité et technologie, la voiture autonome sera bientôt dans vos garages !