Quelle vignette Crit’Air pour ma voiture ?

Depuis août 2018, la vignette Crit’Air est obligatoire dans certaines grandes villes. Le gouvernement l’a mise en place pour tenter de réduire les émissions de polluants atmosphériques, en favorisant ainsi les véhicules les plus propres. Ces derniers peuvent bénéficier de conditions de circulation privilégiées, ils peuvent notamment circuler dans des zones de circulation restreinte (ZCR) ou ont des modalités de stationnement favorables. Alors, quelle vignette antipollution correspond à quel véhicule ?

La vignette écologique Crit’Air adaptée à ma voiture

Afin de lutter contre la pollution atmosphérique générée par la circulation dans les agglomérations, la vignette Crit’Air a été instaurée. Il en existe six classes différentes en fonction du type de véhicule : voitures, deux-roues (motos, scooters), tricycles et quadricycles, véhicules utilitaires, poids lourds (bus et autocars). La classification répond aussi au critère de la motorisation et de la norme européenne d’émissions polluantes. Les véhicules les plus polluants, à cause de leur ancienneté et de leur motorisation, n’ont pas cette vignette écologique. C’est pourquoi aucun engin immatriculé avant 1997 ne possède de pastille verte Crit’Air.

Les engins entièrement électriques et ceux à hydrogène sont classés en véhicules “Zéro émission moteur”. La classification d’une voiture, quelle qu’elle soit, reste la même tout au long de sa durée de vie. Depuis le 1er mars 2018, le prix de la pastille a baissé. Il est passé de 4,18€ à 3,62€, dans le cas d’un envoi en France.

Voici la classification des catégories définies par l’Arrêté du 21 juin 2016, en application de l’article R. 318-2 du Code de la route. Celles-ci concernent les voitures particulières.

 

Vignette verte Crit'Air : véhicule 100% électrique, hydrogène "0 émission moteur”

 

Vignette verte Crit’Air : véhicule 100% électrique et hydrogène “Zéro émission moteur”

 

Vignette violette Crit'Air 1: véhicule gaz, hybride rechargeable, essence (et autres)

 

Vignette violette Crit’Air 1 : véhicule gaz ou hybride rechargeable et véhicule essence (et autres) mis en circulation à partir du 1er janvier 2011

 

Vignette jaune Crit'Air 2 - véhicule essence (et autres)

 

Vignette jaune Crit’Air 2 : véhicule essence (et autres) mis en circulation entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 inclus, et diesel à partir du 1er janvier 2011

 

Vignette orange Crit'Air 3 - véhicule essence (et autres)

 

Vignette orange Crit’Air 3 : véhicule essence (et autres) mis en circulation entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005 inclus, et diesel entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 inclus

 

Vignette marron Crit'Air 5 – Véhicule diesel

 

Vignette marron Crit’Air 4 : voiture diesel mis en circulation entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005 inclus

 

Vignette grise Crit'Air 5 – Véhicule diesel

 

Vignette grise Crit’Air 5 : véhicule diesel mis en circulation entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000 inclus

 

Les véhicules Diesel bientôt en catégorie Crit’air 1 ?

Ce système actuel, qui a vu le jour en janvier 2011 permet aux grandes villes de prendre des mesures en cas de pic de pollution. À terme, celles-ci veulent restreindre leur accès aux véhicules les plus polluants. La maire de la capitale Anne Hidalgo a d’ailleurs expliqué dans une interview au quotidien Le Monde en septembre dernier, que les véhicules équipés d’une vignette auto Crit’Air 4 ne pourront plus entrer dans Paris en semaine dès le 1er juillet prochain. « Cela concerne les voitures diesel immatriculées avant 2006, les poids lourds d’avant 2009 mais aussi les deux-roues d’avant 2004 » a-t-elle précisé, soit près de 800 000 véhicules, selon BFMTV.

Les autres catégories vont aussi être progressivement interdites à la circulation dans la capitale. Par exemple, pour les véhicules ayant la pastille Crit’Air 2, Paris appliquera les mesures de restriction de circulation en 2024. Ainsi, si les catégories restent telles quelles, les Diesel récents ne seront plus autoriser à circuler dans Paris dans 5 ans, d’où la demande d’associations de faire passer ces voitures moins polluantes en catégorie Crit’Air 1. En effet, la date d’exclusion des véhicules de cette catégorie a, pour le moment, été déterminée à l’horizon 2030.

Bien entendu, Paris n’est pas la seule ville concernée par les zones de circulation restreinte, le sont également Grenoble, Lille, Strasbourg, Lyon ou encore Toulouse.

Alors, si vous n’avez pas encore la vignette antipollution, vous pouvez vous la procurer via le service de délivrance des certificats qualité d’air du gouvernement.

 

Découvrez les 3 articles autour de la thématique antipollution :