Volkswagen : nouveau n°1 mondial

Le constructeur allemand a dépassé Toyota et devrait vendre plus de 10 millions de véhicules en 2014.

Une stratégie payante

Depuis la fin des années 2010, Volkswagen poursuit un plan de bataille dont l’objectif est aussi simple qu’ambitieux : devenir le leader du marché automobile mondial.

Avec plus de 7.65 millions de véhicules vendus depuis le 1er janvier, Volkswagen a battu Toyota, pourtant n°1 depuis plusieurs années. Le géant allemand recueille ainsi les fruits d’une stratégie menée tambour battant depuis presque cinq ans.

Le premier coup de maitre du constructeur a été de développer sa présence en Chine, sans hésiter ni tâtonner. Volkswagen est très bien implantée sur ce marché aussi vaste que dynamique. Depuis le début de l’année, 2.5 millions de véhicules ont ainsi été vendus en Chine par le groupe allemand.

Autre atout majeur : un large éventail de marques fortes. Car derrière Volkswagen, il y a Lamborghini, Porsche et Bentley. Sans oublier Audi, Seat ou encore Skoda. Le constructeur n’oublie pas les poids-lourds avec Scania et MAN, ni les deux-roues avec Ducati !

Luxe, tourisme, utilitaire et même deux-roues : aucun segment n’échappe à Volkswagen, qui séduit une clientèle aussi nombreuse que variée partout dans le monde.

Toyota n’est pas en reste

Oui, Toyota a perdu sa première place. Mais le groupe japonais est loin d’être à la traine. D’un point de vue financier, il reste d’ailleurs plus rentable que Volkswagen. Côté vente, il parie aussi sur un volume de 10 millions de véhicules écoulé fin 2014. La course est loin d’être terminée !

Pionnière sur le marché des véhicules hybrides, Toyota est aux avant-postes en matière d’innovation. Dernière annonce en date : le lancement de la Mirai. Cette imposante berline est propulsée par une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène. Les avantages ? 0 pollution, aucun bruit, et une consommation de 5 kg d’hydrogène pour une autonomie de 500 km !

La Mirai sera lancée en Europe en 2015, en espérant que les infrastructures adaptées seront déployées à temps. Si Toyota mise gros avec cette voiture, ce n’est pas le seul constructeur en lice. Sans surprise,  Volkswagen est aussi dans la course ! Un nouveau duel au sommet se prépare.

Ce qu’il faut retenir

Volkswagen et Toyota se livrent une compétition sans merci, pour le plus grand bonheur des passionnés d’automobiles. Et n’oublions pas General Motors. Le constructeur américain est cramponné à la 3e marche du podium et se tient en embuscade.

Ces batailles de géants illustrent une tendance rassurante : le marché automobile mondial regagne de la vigueur et les constructeurs investissent de nouveau pour innover !