Aston Martin DB5, l’élégance made in England

Aston Martin DB5 - Voiture de Collection
Connue comme « la » voiture de James Bond, l’Aston Martin DB5 fait rêver les fans de 007 comme les passionnés de voitures de collection.

L’Aston Martin DB5, la voiture la plus populaire du monde ?

L’Aston Martin DB5 a été mise à l’honneur dans le film Skyfall pour marquer les cinquante ans de la saga James Bond. Elle y est d’ailleurs criblée de balles à la fin du film, comme si les scénaristes avaient voulu lui rendre hommage sans pour autant tomber dans la nostalgie. Afin de ne pas abîmer un modèle original, les producteurs ont utilisé une réplique en plexiglas, fabriquée avec une imprimante 3D, une première ! Pas moins de dix-huit copies montées sur un châssis tubulaire en acier ont ainsi été produites pour le film.

Durant sa phase production de 1963 à 1965, un peu plus de mille Aston Martin DB5 ont été vendues. Parmi les heureux propriétaires, on compte notamment Paul McCartney, dont l’exemplaire a été vendu aux enchères l’année dernière, pour près de 365 000 euros. Deux ans auparavant, c’est un modèle doté de vitres blindées et de nombreux autres gadgets qui a été cédé pour la coquette somme de 4,7 millions de dollars (plus de 3,5 millions d’euros). Partenaire historique de James Bond, ce véhicule unique a grandement participé à la création du mythe de l’agent secret et du constructeur.

Une voiture de légende

L’Aston Martin DB5 est apparue pour la première fois à l’écran en 1964 dans le film Goldfinger, troisième volet de la saga, avec Sean Connery dans le rôle principal. Le film est un succès et marque l’entrée de la DB5 au panthéon de l’automobile. Le constructeur accorde même une licence à Corgy Toys, qui écoula des millions de modèles réduits. Symbole de ce succès, un exemplaire fut offert à chaque enfant de la reine d’Angleterre. Désormais célèbre dans le monde entier, la DB5 apparaît ensuite dans d’autres épisodes de James Bond comme Opération Tonnerre, Goldeneye, Demain ne meurt jamais ou encore Casino Royale. Rouge à l’origine, elle a été repeinte en beige « Silver Birch » pour plus de discrétion.

D’un point de vue technique, l’Aston Martin DB5 fait table rase du passé. La voiture bénéficie d’un moteur 6 cylindres de 4 litres à double arbre à came. Atteignant les 100 km/h en 8,1 secondes, elle affiche une vitesse maximale de 230 km/h. Pas mal pour l’époque ! Elle est par ailleurs équipée d’une boîte de vitesse ZF à cinq rapports, qui remplace la traditionnelle boite à quatre vitesses. Côté carrosserie, la DB5 profite de la technologie « Superleggera », réservée aux modèles les plus luxueux de l’époque. Aujourd’hui, son design sportif, chic et intemporel continue de faire tourner les têtes.

 

Crédit photo : © Flickr.com – Motor74