Comment est fixé le prix du carburant en 2020 ?

Différents types de carburants en station-service : Diesel, excellium Diesel, Sans Plomb 98, Sans Plomb 95

L’essence et le gazole sont réputés pour être très taxés en France. Qu’en est-il vraiment et comment est établi le prix du carburant dans notre pays ? 

Entre le moment où le pétrole est extrait et celui où il est distribué en station-service, plusieurs éléments ont influé sur son tarif.

Du pétrole brut au produit raffiné

Le prix du carburant à la pompe dépend tout d’abord du cours du pétrole. À la manière de la bourse, celui-ci subit la loi de l’offre et de la demande, ce qui fait varier son coût au jour le jour. En mars dernier, en plein confinement, le prix au litre a connu une chute brutale liée à l’effondrement de la demande mondiale. La tendance s’est inversée dès la fin du mois d’avril, mais au 11 août 2020 le cours du pétrole n’avait toujours pas repris son niveau d’avant-confinement.

Dans un second temps, la matière brute est transformée en essence ou en gazole. Rappelons ainsi que l’essence est produite à partir de la distillation du pétrole. Elle est composée en mélangeant les hydrocarbures à des additifs.

C’est ainsi que le carburant va se décliner en différentes appellations qui vous sont familières : Sans Plomb 98, Sans Plomb 95, Sans Plomb 95-E1, Superéthanol E85 ou encore diesel.

En 2017, le prix du produit raffiné représentait environ 30 % du prix total du sans plomb 95-E10 ou du diesel.

Les frais liés à la distribution du carburant

Une fois le carburant produit, il faut l’acheminer vers les distributeurs, à savoir les stations-services. Ce service a un coût, il faut financer les camions citernes et les routiers, mais aussi toute la logistique nécessaire au bon déroulement du transport et du stockage.

A cela s’ajoute les frais de fonctionnement liés à l’exploitation des stations-services et la marge réalisée par le distributeur, qui est très variable. La grande distribution, par exemple, réalise de faibles bénéfices, car grâce à un prix du carburant inférieur à celui des stations-services classiques, elle compte attirer des clients dans ses hypermarchés.

En mai 2018, ces frais représentaient moins de 8 % du prix du sans plomb 95 et du gazole. 

Les taxes sur les carburants représentent environ 60 % du prix final

En France, la fiscalité des carburants comporte différentes taxes :

  • La TICPE, ou Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques, est imposée sur l’ensemble des produits pétroliers, qu’ils soient destinés aux véhicules de transport ou à l’énergie de chauffage. Cette taxe ne devrait théoriquement pas augmenter jusqu’en 2022.
  • La TVA, bien entendu, qui est de 20 % et qui s’ajoute sur le prix global du carburant, y compris la TICPE. En Corse, le taux de TVA n’est que de 13 %.
  • Les taxes complémentaires, comme la TGAP, Taxe Générale sur les Activités Polluantes.

La France n’est pas le seul pays à pratiquer une taxe élevée sur les carburants. C’est en fait le cas un peu partout en Europe. En novembre 2018, notre pays se situait dans la moyenne. Avec un tarif du carburant moyen à la pompe de 1,45 €/litre, la France était légèrement au-dessus du Royaume-Uni (1,42) ou de la Suède (1,43), mais bien en dessous de l’Irlande, du Portugal et surtout de l’Allemagne, de l’Italie, de la Grèce et du Danemark, qui affichaient tous un tarif supérieur à 1,50 euros/litre. Reste qu’en Europe, c’est en Espagne et dans les pays de l’Est qu’il faut se rendre pour trouver des prix défiant toute concurrence. Ainsi, toujours 2018, la péninsule ibérique pratiquait un tarif du carburant moyen de 1,27 euros/litre. Quant à la Bulgarie, elle affichait un prix de seulement 1,06 euros/litre !

Envie de réduire la facture ? Retrouvez nos 10 conseils pratiques pour réduire sa consommation d’essence.

Sources :

Centre de documentation Économie Finances – Comment sont fixés les prix des carburants en France ?

TOTAL – Comment le prix de carburant est-il fixé ?

La Finance pour tous – Le prix de l’essence

 

Les commentaires sont fermés.