COVID-19 et contrôle technique : DEKRA Automotive répond aux questions

Le site Internet AutoK7 propose une interview audio de Karine Bonnet, Directrice Générale de DEKRA Automotive SAS, pour expliquer plus en détail les modalités sur la tolérance de trois mois accordée aux automobilistes pour leur contrôle technique et la contre-visite en période de confinement liée au COVID-19.

Quels sont les véhicules concernés par la tolérance de trois mois ?

Il s’agit bien de « tolérance » et non de report, comme le stipule la circulaire publiée par Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire. Ainsi, comme le précise Karine Bonnet, « cela ne veut pas dire qu’il y a un report systématique des échéances, mais en cette période de confinement, on demande aux gens de se déplacer le moins possible, l’usage du véhicule est forcément restreint ». Ce qui ne remet pas en cause l’importance de faire son contrôle technique.

Les trois mois de tolérance ne concernent que les véhicules de particuliers – communément appelés véhicules de tourisme – et les véhicules utilitaires légers. Pour les poids lourds, cette tolérance est ramenée à 15 jours. En effet, il convient de ne pas créer de rupture dans la chaîne d’approvisionnement des supermarchés, afin que les Français puissent continuer à se ravitailler avec des produits de première nécessité.

Cependant, comme l’indique Karine Bonnet, on ne sait pas combien de temps cette tolérance va perdurer, car « elle a surtout été mise en place pour cette période de confinement ». Il est fort probable que le délai de tolérance soit prolongé au fur et à mesure des éventuelles prolongations de la période où les Français doivent rester chez eux.

Les centres de contrôle technique restent-ils ouverts pendant le confinement ?

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. L’objectif de DEKRA Automotive SAS est de protéger ses collaborateurs et ses clients. C’est pour cela que tous les centres de contrôle technique de véhicules légers de l’activité en propre de DEKRA ont fermé dès l’annonce du confinement. Les centres partenaires affiliés ont été invités à en faire de même, ou à prendre des mesures sanitaires renforcées.

Pour savoir si votre centre de contrôle technique est ouvert pendant la période de confinement, nous vous invitons donc à le contacter par téléphone. Si vous n’arrivez pas à le joindre, c’est qu’il est certainement fermé.

Ecouter l’interview dans son intégralité.