Décapotables, cabriolets : les meilleurs plans d’occasion.

peugeot-855554_1280

Dans moins d’un mois c’est l’été et il fera chaud dans l’habitacle de votre voiture. Vous aurez beau baisser toutes les vitres, ce sera toujours aussi suffocant ! Et la clim, c’est pas l’idéal non plus… Et si vous achetiez une décapotable ?

Tout le monde a déjà rêvé d’acheter une décapotable. Il faut avouer qu’avec les voitures de sport, les cabriolets sont les véhicules qui nourrissent le plus de fantasmes et d’envies ! Ce genre de voitures est cependant souvent associé à la cherté et au « bling bling ». Voici donc quelques conseils pour dénicher LA bonne affaire !

Un cabriolet, ça coûte combien ?

Sur le marché du neuf, il faut compter, pour un cabriolet de base, un budget d’environ 12.000 €. Petite précision : à ce prix on ne parle pas vraiment de « décapotable » mais de « découvrable »! La différence, c’est que la structure du toit reste présente pour la découvrable alors que le toit s’escamote complètement lorsqu’il s’agit d’une décapotable. Il faut donc compter sur un prix de départ de plus de 20.000 € pour une décapotable neuve.

Heureusement qu’il y’a le marché d’occasion !

N’enterrez pas votre rêve de cabriolet pour autant, vous pourrez toujours vous offrir une décapotable d’occasion. Il faut compter 3.000 € pour les premiers prix. Reste qu’à ce tarif, les véhicules seront assez anciens et cela impactera l’état des toits et des joints, tout comme celui de l’habitacle. Si vous le pouvez, visez plutôt un budget compris entre 6.000€ et 10.000€, vous obtiendrez un véhicule plus récent, plus sportif et en meilleur état ! A partir de  10.000€, l’acheteur potentiel peut prétendre à l’achat d’un cabriolet de génération récente. Un véhicule qui profitera quasiment des dernières options et équipements offerts par ce type de véhicule !

Des cabriolets d’occasion, il y en a donc pour tous les goûts et tous les prix. A moins de 9.000 €, vous craquerez peut-être sur une New Beetle 1.9 TDI de 2008, qui affiche tout de même près de 150.000 km au compteur ! Trop cher ? Alors allez voir du côté de la C3 1.6 16S qui s’arrache à 5.300 € pour un modèle de 2005 avec seulement 85.000 km de route. Mais à ce prix-là, on ne joue plus vraiment dans la catégorie « décapotable », mais plutôt « découvrable »! 

Ce qu’il faut vérifier avant d’acheter

Une fois le budget et le modèle choisis, le plus dur reste à faire : trouver la perle rare ! Là encore, vous devez être attentifs, car outre le fait qu’ils sont plus chers que les véhicules classiques, les cabriolets demandent plus d’attention à l’achat, à cause de leurs spécificités. 

Tout d’abord, vérifiez l’état de la capote : si cette dernière est souple, elle doit se tendre complètement lorsqu’elle est refermée. Ensuite, vérifiez les joints et assurez-vous qu’ils soient bien alignés avec la carrosserie, les vitres et le pare-brise. Par ailleurs, il faut privilégier les modèles avec une lunette arrière en verre : cette dernière est plus facile à dégivrer, alors que les lunettes en plastique ont tendance à devenir opaques avec le temps. Pour finir, le cabriolet étant plus sensible aux variations climatiques, n’hésitez pas à traquer toute trace d’humidité, de corrosion et de moisissure !

Si, malgré toutes les vérifications précédentes, des doutes sur la sécurité du véhicule subsistent, n’hésitez pas à faire un Contrôle Fiabilis, un contrôle technique volontaire, afin de vous assurer du bon état du véhicule !

Vous êtes désormais un pro de la chasse aux cabriolets dans le marché d’occasion !