Départs en vacances : conseils et nouvelles réglementations

3074498368_8be392be99_b

La préparation d’un départ en vacances ne se résume pas à vérifier si la brosse à dents et le maillot de bain sont dans la valise !  Si vous partez en voiture et qu’en plus vous êtes le conducteur, ces conseils devraient vous concerner.

Pas de panique, pas de stress, nous avons pensé à vous ! Cher conducteur estival, au lieu de vous perdre sur Internet à chercher des informations, voilà une liste de toutes les choses à vérifier et à prendre en compte avant le grand départ !

D’abord un contrôle global

Commençons par un rapide tour du véhicule ! Vérifier le niveau du lave-glace ainsi que les balais d’essuie-glace, les ampoules (phares et clignotants), le niveau d’huile et le niveau du liquide de refroidissement qui est d’une importance capitale pour un véhicule qui s’apprête à prendre l’autoroute.

Autres pièces maîtresses : les plaquettes de frein et les amortisseurs. Pour cela, il n’y a pas de secret : ne prenez aucun risque et optez pour un contrôle technique volontaire partiel dans votre centre DEKRA, NORISKO Auto ou AUTOCONTROL !

Les pneus

Il faut savoir qu’en France, environ 20% des accidents mortels durant la période estivale sont dus à un éclatement de pneus. Comme nous ne sommes jamais assez prudents, assurez-vous d’avoir en plus des 4 pneus (si vous en avez moins, posez vous des questions !), une roue de secours dans votre voiture. Les pneus ne doivent pas être lisses, mais également être à la bonne pression de gonflage. La « pression idéale » varie selon le modèle de véhicule. Pour être certain d’avoir la bonne pression, celle-ci se trouve soit dans le livret d’utilisation de la voiture, soit sur le bord d’une des portières, soit sur le clapet du réservoir d’essence. N’hésitez pas à légèrement « sur-gonfler » votre pneu si votre véhicule est un peu chargé.

Prendre en compte les nouveautés du 1er juillet 2016 !

Comme chaque année, des changements interviennent au début du mois de juillet. Fait marquant de cette année : interdiction de circuler dans Paris pour les véhicules datant d’avant 1997 ! Nous avions déjà évoqué, dans les détails, tous les aspects de cette loi qui est à présent effective . Autre changement, de nouvelles limitations de vitesse sont à prendre en compte en Île-de-France, où pas moins de 46 km de tronçons d’autoroutes et de routes sont concernés par des baisses de 20 km/h depuis le début du mois. Enfin, n’oubliez pas que depuis cette même date, il est possible d’apposer une pastille correspondant à une classe de véhicule définie en fonction des émissions de polluants atmosphériques de votre voiture ! Le site Internet officiel dédié à cette pastille vous permet de vous informer à ce sujet avant votre départ.