Vacances d’été : 3 conseils pour partir tranquille

Les grandes vacances, c’est sympa : le soleil, la plage, parfois la montagne… mais lorsqu’on décide de prendre sa voiture, cela peut vite se transformer en enfer : bouchons, chaleur, pannes… On vous donne plein de conseils pour que cela se passe au mieux, histoire de commencer et de terminer (pour le retour) en beauté !

 

Ne négligez pas une petite révision rapide

On ne le rappellera jamais assez : vérifiez l’état et la pression des pneus, les feux, la tenue de route, notamment le freinage, les niveaux (huile, liquide de refroidissement, lave-glace…) Nous vous rappelons quelques indispensables conseils dans l’article « Pour rouler tranquille cet été, pensez au contrôle Fiabilis !« . Et n’oubliez pas que vous pouvez faire vérifier votre voiture avec un contrôle technique volontaire Fiabilis, dans votre centre DEKRA, NORISKO Auto ou AUTOCONTROL ! Une assurance supplémentaire de partir dans de bonnes conditions.

Veillez également l’état des rétroviseurs et des vitres, notamment le pare-brise. Un impact mal situé dans le champ de vision du conducteur, et il devra être remplacé. S’il est situé ailleurs, consolidez par de la résine dans un centre spécialisé. Ne tardez pas, les variations de chaleur, fréquentes en été, peuvent entraîner une dégradation rapide et une fissure de plus grande ampleur.

 

Vérifiez que vous avez tous les accessoires de sécurité

En cas de pépin, vous serez bien content d’avoir pensé à la lampe torche, à la trousse de premiers secours, à la bombe anti-crevaison et aux ampoules de rechange. Dans la boite à gants, veillez également à avoir un éthylotest chimique ou électronique à la norme NF non usagé et dont la date de péremption n’a pas été dépassée.

N’oubliez pas qu’il est également obligatoire d’avoir un gilet de sécurité fluorescent homologué avec marquage CE à l’intérieur du véhicule. Il doit être facilement accessible, de sorte que vous puissiez le prendre avant de sortir du véhicule. Dans le coffre, laissez votre triangle de signalisation danger homologué et marqué E 27 R. Utilisez ces deux accessoires en cas d’immobilisation du conducteur ou du véhicule sur la chaussée ou ses abords suite à un arrêt d’urgence. Le triangle doit être posé à 30 mètres minimum du véhicule ou de l’obstacle à signaler. Et les feux de détresse doivent être allumés.

Le non-respect de ces obligations (gilet, triangle, feux de détresse) est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €. Toutefois, la mise en place du triangle n’est pas obligatoire si elle entraîne un danger pour la vie du conducteur.

Enfin, vérifiez l’état de votre roue de secours et le bon fonctionnement du crique, bien utiles en cas de crevaison.

 

Préparez-vous aux fortes chaleurs

car-784887_1280

Si vous êtes avec des animaux, nourrissons/enfants ou personnes à mobilité réduite, ne les laissez jamais seuls dans un véhicule sous le soleil : la déshydration qui en résulterait pourrait avoir de graves conséquences. Récemment, un couple français a laissé son chien plus de quatre heures dans la voiture sur le parking d’un hypermarché. Malgré l’intervention des passants, l’animal n’a pu être sauvé !

Prévoyez suffisamment de bouteilles d’eau, en plus des éventuels jus de fruits et sodas. Arrêtez-vous fréquemment, en particulier si vous n’avez pas la climatisation, car la chaleur augmente la somnolence.

Bien entendu, vous évitez l’alcool, qui a un effet immédiat sur votre attention et votre champ visuel et qui, en cas de mauvaise hydratation, pourrait vous rendre complètement incontrôlable !

Dernier conseil : ne pas téléphoner en conduisant. Depuis le 1er juillet, les oreillettes sont interdites. Pensez à vous équiper d’un kit bluetooth avec haut-parleur (voir nos conseils pour choisir un kit bluetooth). Ou mieux, confiez le téléphone aux passagers.

Bonnes vacances à tous !

 

Photos: Licence CC0

beach-762021_1280