Entrainement au code de la route : les bons filons

0
Le blog DEKRA>Conseils>Conseils pratiques>Entrainement au code de la route : les bons filons

Préparer l’examen théorique du code de la route demande une bonne préparation, les connaissances requises étant assez larges. Le secret de la réussite ? Assiduité et entraînement régulier. L’apprentissage peut se faire en présentiel ou chez soi. En effet, il existe aujourd’hui plus d’une méthode pour bien s’entrainer, certaines plus complètes que d’autres, payantes ou non. Choix d’auto-école et méthodes d’entrainement : nous vous donnons quelques conseils.

Le choix de l’auto-école pour le code de la route

Vous pouvez vous entrainer par vos propres moyens pour ensuite vous inscrire à l’examen en tant que candidat libre. Mais vous pouvez également suivre la formation classique d’une auto-école, plus encadrée. Dans ce dernier cas, il est nécessaire de prendre en compte le facteur géographique. En effet, les séances d’entrainement étant de nouveau présentielles, privilégiez une auto-école qui est proche de votre domicile ou bien de votre lieu d’études afin de pouvoir vous y rendre facilement durant votre temps libre.

D’autre part, les formations s’étant adaptées aux nouvelles technologies, il est également possible de coupler les séances physiques avec des sessions en ligne, au travers de la plateforme de votre auto-école. Cela vous permettra d’être plus régulier dans votre apprentissage et de mieux vous adapter selon votre emploi du temps.

Entrainement individuel au code de la route

En plus de votre formation, vous pouvez vous entrainer sur d’autres supports selon vos préférences d’apprentissage. En effet, il existe des manuels d’entrainement ainsi que des sites internet et applications qui proposent des méthodes complémentaires d’entrainement au code de la route. Cependant, la plupart d’entre elles sont payantes, et représentent donc un investissement supplémentaire. Vous pouvez également être tenté de réviser l’examen du code de la route sur les réseaux sociaux. Mais les sources sont souvent peu fiables et peu nombreuses.

Créer un quizz pour réviser le code de la route

Il est donc conseillé de se cantonner à des sources sûres et officielles. L’examen peut contenir des questions difficiles, qui demandent de bonnes capacités d’observation. Essayez d’identifier vos points faibles et intensifiez vos efforts sur ce type de questions, pour éviter de stresser le jour J. En plus des questions qui pourraient porter à confusion, de nombreux chiffres clés sont à retenir pour la série de 40 questions à laquelle vous serez confronté pendant l’examen. Créez des fiches pour pouvoir retenir ces chiffres (ex : limitations de vitesse, taux d’alcool, âge minimum…). Mieux encore, vous pouvez créer un jeu de cartes à partir de bristols, où côté pile vous posez la question et côté face vous indiquez la bonne réponse. Mélangez les cartes et piochez-les les unes après les autres jusqu’à ce que vous finissiez le paquet. Mettez de côté les cartes sur lesquelles vous avez mal répondu et recommencez une session sur ces seules cartes. Réitérez jusqu’à ce que vous ne fassiez plus d’erreur.

Des applications mobiles pour réviser le code de la route

Sachez qu’il existe des applications mobiles de révision. Pour les trouvez, tapez « Flashcards » dans le moteur de recherche de votre store. Elles ne sont pas spécialisées dans le code de la route, mais dans tout type de révisions. Les quizz sont créés par les utilisateurs, si bien que vous pouvez sélectionner une série de questions préétablie. Mais là aussi, l’exercice est risqué. Car rien ne dit que la série que vous allez réviser ne comporte pas d’erreurs. Le mieux est de créer votre propre série de questions. L’application se chargera ensuite de vous les poser dans un ordre aléatoire.

L’organisation de votre travail est primordiale, en étant assidu, concentré et en vous aidant de fiches de révision pour avoir les idées claires, vous maximiserez vos chances d’arriver à l’examen plus serein en ayant en tête un maximum de connaissances.

Se préparer à l’examen du code de la route

Les quelques jours avant l’examen peuvent être stressants, mais pas de panique ! En ayant été régulier dans vos révisions, les connaissances théoriques ne devraient plus avoir de secrets pour vous.

Pour vos dernières révisions, n’hésitez pas à demander de l’aide à vos proches ou bien à des professionnels du sujet pour vérifier vos connaissances. Demandez que l’on vous pose des questions, levez vos doutes quant à certaines questions pièges, cela vous rassurera avant l’épreuve. D’autre part, prenez également le temps de vous habituer aux conditions d’examen, c’est-à-dire répondre à une série de question sur une tablette tactile, sans aide extérieur et de manière assez rapide. Vous pouvez parfaitement recréer ces conditions en vous donnant un temps déterminé pour répondre à chaque question depuis votre mobile et sans vous aider d’Internet ni d’un manuel quand vous n’êtes pas certain de votre réponse.

Enfin, le jour précédent l’examen, préparez à l’avance votre carte d’identité ainsi que votre convocation pour ne pas avoir de mauvaises surprises et pour éviter de les oublier. Privilégiez une nuit de sommeil complète afin d’arriver à l’examen la tête reposée et en pleine possession de vos moyens. Bonne chance !

Crédit Photos : sous licence Adobe Stock

Articles sur le même thème