Fin du contrôle technique pour les voitures de collection mises en circulation avant 1960

vehicule-collection-controle-technique

Selon le décret n°2017-208 du 20 février 2017, et publié au Journal Officiel le 23 février, les véhicules de collection sont désormais exemptés de contrôle technique. Ce décret s’applique également aux poids lourds de collection dont le poids est supérieur à 3,5 tonnes. Découvrez ci-dessous les détails de cette mesure et son impact concernant la sécurité sur les routes.

Détails de l’exemption de contrôle technique pour les voitures de collection

Le décret publié le 23 février 2017 par le législateur exempte de contrôle technique les voitures mises en circulation avant 1960 dont le certificat d’immatriculation porte la mention « véhicule de collection ». Les autres véhicules mis en circulation avant 1960, mais disposant d’un certificat d’immatriculation classique (sans mention « véhicule de collection ») restent soumis au contrôle technique . Ce décret s’applique également aux poids lourds de collection dont le poids est supérieur à 3,5 tonnes, quelle que soit la date de leur première mise en circulation.

Un contrôle technique volontaire pour plus de sécurité

Bien que cette mesure soit plébiscitée par de nombreux propriétaires de véhicules anciens, la question de la sécurité sur les routes se pose pour certains conducteurs. La Fédération Française des Véhicules d’Epoque s’inquiète également et souhaite la mise en place d’un contrôle simplifié pour les véhicules de collection exemptés de contrôle obligatoire. Seraient alors testés les principaux organes du véhicule : châssis, direction, système de freinage, etc.

Toutefois, si vous êtes propriétaire d’un véhicule de collection concerné par ce décret, sachez que vous pouvez effectuer un contrôle volontaire. Celui-ci n’aboutit pas à la délivrance d’une vignette mais permet de lister les éventuelles défaillances du véhicule, afin de prendre la route en toute sécurité !