Ford Mustang Bullitt 2008, revivez la légende !

Ford Mustang Bullitt

Bullitt a marqué l’histoire du cinéma comme de l’automobile. Avec d’un côté Steve McQueen et de l’autre sa Mustang teintée d’un vert sombre, le film a permis de bâtir la légende de l’acteur et du modèle emblématique de Ford. Pour célébrer les 40 ans du thriller, le constructeur américain a lancé une série limitée exceptionnelle : la Mustang Bullitt.

Ford Mustang Bullitt : l’élégance brute

Pas de souci à se faire pour les inconditionnels de la muscle car, ils devraient être facilement séduits. Car ici, pas de fioritures ou d’accessoires inutiles : la voiture joue à fond la carte de la simplicité.

Cependant, ce traitement « naked » ne réduit pas l’agressivité naturelle de la voiture, bien au contraire. Tout l’objectif est de privilégier la puissance et l’efficacité, sans être tape à l’œil. Et le pari semble plutôt réussi.

Dès le premier coup d’œil à l’intérieur, on remarque un tableau de bord et un levier de vitesse en aluminium poli relié à une boite manuelle à 5 rapports, un volant inclinable et un pédalier hérités de la Shelby. Si les sièges sont corrects, l’espace réservé aux passagers à l’arrière est lui très limité. Là encore, l’idée de simplicité se retrouve dans l’habitacle. Le confort est sommaire mais bien réel, cela suffit.

Rétro mais pas vieillotte, la Ford Mustang Bullitt intègre une sonorisation 1000 watts et une livrée 100% cuir.

Conclusion : la Mustang Bullitt est-elle une voiture austère ? On préférera parler d’une Mustang au caractère bien trempé !

Ford Mustang Bullitt 2008

La Ford Mustang Bullitt 2008

La fiche technique

La Mustang Bullitt possède bien entendu la teinte incontournable Dark Highland Green, ce vert étonnant et inquiétant très atypique dans l’univers automobile. L’absence d’éléments extérieurs notables (prises d’air, becquets, etc.) ne surprend pas. La seule identification visible est l’emblème Bullitt qui se trouve au centre du faux bouchon de réservoir, sur le dessus du coffre arrière.

Selon Doug Gaffka, concepteur en chef : « La Ford Mustang Bullitt, tout comme la Bullitt originale, est un loup déguisé en agneau. La Mustang est et a toujours été une icône qu’on reconnaît sans emblèmes. »

Côté moteur, là encore, Ford ne s’écarte pas de son histoire : la Mustang Bullitt renferme un puissant V8 de 4,6 litres, avec une admission d’air spécifique et une double sortie d’échappement, pour un total de 315 chevaux.

La Ford Mustang Bullitt assume son accélération franche et sportive et atteint les 100 km/h en 5,1 secondes, pour une vitesse maximale officielle de 240 km/h ! A une telle vitesse, on imagine sans peine les rugissements caractéristiques de la bête. Un son que le constructeur a voulu à tout prix restituer.

Si vous êtes tenté, sachez que cette voiture n’a été produite qu’à 7 700 exemplaires en 2008 et que son prix aujourd’hui tourne autour de 30 000 euros. Mais attention, n’oubliez pas de prendre en compte sa consommation de carburant : entre 10 et 13 litres aux 100 Km !

Crédits photographiques : Chad Horwedel