La Jaguar Project 7, la star de Goodwood

Jaguar Project 7 - Speedster
Crédits photographiques : Jaguar France

 

Ce n’est pas un hasard si le constructeur anglais a choisi de présenter sa Jaguar Project 7 au dernier Festival of Speed de Goodwood. Ce rendez-vous incontournable des passionnés d’automobile rassemble en effet un panel de véhicules plus exceptionnels les uns que les autres. Voitures de rallye, Formules 1, hot rods, dragsters autres prototypes divers se retrouvent ainsi chaque année lors de cette course qui est plus une célébration des sports mécaniques qu’une vraie compétition. A cette occasion, Jaguar a particulièrement marqué les esprits avec son modèle Project 7, baptisé ainsi en hommage aux sept victoires remportées au Mans par le constructeur entre 1951 et 1990.

Jaguar Project 7 : un look d’enfer

Avant même de faire rugir le moteur de la Jaguar Project 7, le plaisir est déjà là.  Sa robe bleue étincelante n’est pas sans rappeler les victoires des Jaguar Type D  aux 24 heures du Mans 1956 et 1957. Côté structure, la Jaguar Project 7 s’inspire largement de la F-TYPE avec son architecture en aluminium rigide mais réserve également quelques nouveautés.

La Jaguar Project 7 se veut agressive : un spoiler, des jupes latérales et une prise d’air avant 100 % carbone accompagnent un aileron placé à la tête du conducteur. Le pare-brise avant est rabaissé et le pare-choc avant a été redessiné. Tout a été prévu pour le plaisir du conducteur ou plutôt du pilote : la voiture ne possède qu’un seul siège,  avec un harnais quatre points. En lieu et place du fauteuil passager, on retrouve un porte-casque. Jaguar a voulu donner à sa Project 7 une allure résolument sportive, à l’efficacité imparable.

Une fiche technique prometteuse

La Jaguar Project 7 n’a pas été conçue uniquement pour le plaisir des yeux. Avec un moteur V8 5 Litres développant 550 chevaux, on est en droit d’attendre de vraies sensations au volant de ce speedster. La transmission Quickshift à huit rapports est là pour permettre une conduite optimale et l’échappement libre céramique devrait produire une musique plus que convaincante. La Jaguar Project 7 atteindrait les 100 km/h en 4,2 secondes pour une vitesse maximale fixée à 300 km/h (limitée électroniquement). Ses roues Blade de 20 pouces et ses pneus Pirelli P Zero devraient assurer une tenue de route plus qu’honorable.

Ian Callum, Directeur du Design chez Jaguar, livre sa vision de la Project 7 :  « Lorsque l’on regarde cette voiture, elle se révèle extrêmement séduisante. Elle est pleine de désir – on peut voir que son seul objectif est d’être appréciée. La Project 7 est une voiture très spéciale. Pas simplement parce qu’elle est unique, mais en raison de la pureté de sa mission. C’est une Jaguar à l’état pur ». On ne saurait qu’approuver une telle description !

Pour retrouver les photos officielles de la Jaguar Project 7, rendez-vous sur le site de Jaguar France .