Le Diesel : des constats alarmants

Sources : www.flickr.com/photos/twicepix/

Crédit photo : © www.flickr.com/photos/twicepix/

Alors qu’en France, 8 véhicules vendus sur 10 sont des diesels, l’impact de ce carburant sur l’environnement et sur notre santé est de plus en plus critiqué. Certains militent même pour bannir le diesel des grandes agglomérations d’ici 3 ans.

Quand le gouvernement s’en mêle

En septembre dernier, le député Jean-Marie Le Guen et le sénateur  Jean-Vincent Placé dénonçaient l’utilisation du diesel dans les grandes villes. Pour eux, interdire la circulation de ces véhicules est une “décision incontournable”. Sur RTL, le député a déclaré qu’il ne s’agissait pas « de punir (les automobilistes) » mais plutôt d’anticiper une « mutation » apparemment inévitable.

Ces déclarations ont été faites suite aux mesures européennes qui se mettent en place concernant la législation sur le diesel. Pour le sénateur, “comme souvent, nous sommes à la traîne”. Jean-Vincent Placé souhaite qu’à terme le diesel soit totalement interdit. En attendant, l’élu propose une mesure moins radicale, “supprimer les niches fiscales qui favorisent le diesel dans notre pays”.

Un documentaire alarmant

Mi-novembre, France 4 a diffusé le documentaire “Diesel, le scandale français”. Le documentaire dénonce les effets néfastes du diesel au niveau sanitaire, économique et environnemental. Il avance notamment que le diesel serait responsable de dizaines de milliers de morts par an et qu’il favoriserait l’asthme et les allergies. Les nourrissons et les enfants apparaissent comme en étant les premières victimes.

Le documentaire accuse également les concessionnaires de “survendre” ce carburant auprès des futurs acheteurs. Fait vérifié par une caméra cachée. Un jeune couple souhaite acheter sa première voiture et précise qu’il ne roule pas plus de 25 000 km par an. Tous les vendeurs leur conseillent une voiture diesel alors qu’un véhicule diesel neuf ne commence à être rentable qu’à partir de 25 000 km.

Au niveau de l’environnement, les filtres à particules installés sur certains véhicules et les bonus écologiques ne seraient pas fiables avoue un vendeur automobile : “On met des bonus écologiques sur les véhicules diesel alors que ça pollue plus que l’essence” ou encore “Dire que les filtres à particules sont vraiment utiles serait vous mentir”.

Le documentaire montre enfin que le Rapport Roussel, publié en 1983, mettait en garde les autorités contre la dangerosité du diesel à long terme.

Le documentaire est disponible dans son intégralité sur YouTube.