Grand nettoyage de printemps : votre voiture va briller !

auto-1006216_960_720

C’est enfin le printemps ! Le meilleur moment pour redonner un coup d’éclat à votre véhicule. Voici quelques conseils pour le nettoyer de fond en comble !

Commençons par l’habitacle. Certains d’entre nous ont tendance à prendre leur voiture pour une seconde « salle à manger ». Résultat : tâches et miettes s’accumulent et finissent par détériorer le « confort ». Un petit coup d’aspirateur pour les miettes permettra déjà de préparer la suite du grand nettoyage. Vous pouvez utiliser votre aspirateur habituel, si vous avez un parking personnel avec prise de courant, ou investir dans un aspirateur à main. Si l’on peut trouver de tels appareils avec prise pour allume-cigare intégrée, il est également possible d’acheter des adaptateurs-convertisseurs allume cigare vers le courant secteur 220v.

Nettoyer cuirs, plastiques et tissus

N’utilisez surtout pas d’eau pour laver vos cuirs, préférez un produit spécialement conçu pour les rénover. Sur les tissus, venez à bout des tâches grâce à de l’alcool ménager – particulièrement efficace sur les traces de stylo, de rouge à lèvres ou de chewing-gum. Les tâches de café et sodas partiront sans souci avec du vinaigre blanc. Faites d’abord un essai sur une partie peu visible de votre habitacle.

Les tissus et moquettes regagneront leurs couleurs avec du bicarbonate de soude. Saupoudrez un peu partout, brossez, attendez une petite demi-heure et repassez un coup d’aspirateur.

Enfin, un peu de liquide vaisselle sur une éponge mouillée redonneront de l’éclat aux surfaces plastiques, comme le tableau de bord. Les interstices, où les poussières ont tendances à se loger, seront nettoyés à l’aide d’une petite brosse ou d’une vieille brosse à dent.

Nettoyer la carrosserie

Les rouleaux automatiques des station-services avaient mauvaise réputation à cause de leur tendance à rayer les peintures, mais ils se sont modernisés et proposent la plupart du temps des rouleaux à base de feutre, plus respectueux de la carrosserie. Même si la technologie s’améliore, ce type de lavage reste moins efficace que les autres, car certaines parties inaccessibles sont négligées par l’automate. Une finalisation à la main pourra donc s’avérer nécessaire. Avant de sortir du véhicule et d’enclencher le processus, veillez à rentrer l’antenne, rabattre les rétroviseurs et fermer les fenêtres.

Si vous préférez la haute pression, évitez d’utiliser le jet sur les parties fragiles de votre voiture : moteur, éclats de peinture et joints. Utilisez un shampoing si votre véhicule est très sale et finissez par un lustrant pour donner un bel aspect à la carrosserie. Finalisez en passant une éponge sur les jantes et les tâches incrustées ou les traces persistantes. Le lavage haute pression est idéal pour prendre soin de son véhicule sans risquer de rayer la peinture et pour atteindre des endroits que le lavage automatique ne peut traiter.

Les vitres intérieures pourront quant à elles être nettoyées grâce à de simples chiffons en micro fibre. Si certaines traces restent tenaces, un peu de lave glace fera l’affaire. Utilisez-le également pour nettoyer l’extérieur, en particulier le pare-brise, sujet à de multiples encrassements.

Votre véhicule est maintenant fin prêt pour faire des envieux. N’hésitez pas à l’entretenir régulièrement, une fois par mois par exemple, pour que cette opération soit plus simple et plus rapide !