Permis international – pourquoi et comment l’obtenir ?

À l’étranger, le permis de conduire français n’est pas toujours reconnu. C’est pourquoi, avant un départ dans certains pays, ou si vous souhaitez vous installer sur un autre territoire, il vous faut un permis international pour pouvoir conduire en toute légalité.

Le permis de conduire international, c’est quoi ?

Le permis international n’est pas un nouvel examen à passer. Toute personne titulaire d’un permis en France peut en faire la demande pour conduire à l’étranger. Celui-ci n’est autre que la traduction officielle du permis hexagonal. Il doit être demandé avant le départ du territoire français. Il sert à circuler dans tous les pays le reconnaissant et autorise la conduite des mêmes catégories de véhicules que ceux du permis français.

Néanmoins, ce permis international n’est qu’un complément du permis hexagonal. C’est pourquoi les deux documents doivent être gardés par le conducteur lors d’un séjour à l’étranger.

Comment obtenir un permis international ?

La demande du permis de conduire international est gratuite. Depuis le 30 mai 2018, il faut d’abord faire une pré-demande en ligne, via un téléservice disponible sur le site de l’Agence Nationale des Titres de Sécurité (ANTS). Pour ce faire, les documents suivants (photographiés ou numérisés) sont nécessaires : justificatif d’identité, justificatif de domicile et permis de conduire.

Les personnes ressortissantes de l’Union Européenne, de la Suisse ou de Monaco, doivent donner une copie du justificatif de résidence en France depuis plus de 6 mois (exemple : contrat de location). Enfin, les autres personnes auront besoin de donner une copie du titre de séjour ou de la vignette Ofii apposée sur le passeport.

À la fin de cette pré-demande en ligne, il est nécessaire d’envoyer par courrier à l’adresse indiquée les documents suivants : l’attestation de dépôt de demande en ligne, une photo d’identité et une enveloppe pré-affranchie tarif lettre suivie 50 g format « prêt à poster », libellée du nom et du prénom et destinée à l’adresse d’envoi souhaitée.

Comment le permis international est-il délivré et quelle est sa durée de validité ?

Le permis international est envoyé par courrier avec l’enveloppe jointe lors de la demande, à l’adresse d’envoi souhaitée. Le délai de délivrance est de 5 semaines minimum. Il est valable 3 ans ou pour la durée de validité du permis français, si celle-ci est inférieure à 3 ans.

Dans quels pays utiliser un permis de conduire international ?

En règle générale, le permis de conduire français est suffisant dans l’Union Européenne grâce à la convention autorisant son utilisation. Néanmoins, il est conseillé de se renseigner auprès du consulat du pays afin d’ôter tous types de doutes.

Hors Europe, le permis français peut suffire pour conduire temporairement dans certains pays (aux États-Unis et au Canada, il est accepté pour un séjour de moins de 3 mois). Mais pour une période plus longue, ou dans d’autres pays, le permis international est obligatoire. Il est alors demandé de s’adresser à l’Ambassade ou au consulat du pays en question en France, afin de savoir s’il est nécessaire d’avoir un permis international.

 

Découvrez les 3 derniers articles autour de la thématique du permis de conduire :