Permis de conduire – comment ça marche ?

permis-de-conduire

Près de 40 millions de français sont titulaires du permis voiture ! Vous voulez être le prochain mais les formalités vous paraissent trop compliquées ? Grâce à DEKRA Automotive, l’examen du permis de conduire n’aura plus aucun secret pour vous.

Nombreuses sont les démarches avant de pouvoir enfin apposer le fameux A sur votre toute première voiture ! La première d’entre-elles consiste à bien choisir votre auto-école. C’est elle qui vous formera et qui se chargera de votre inscription auprès de la préfecture pour les deux épreuves.

Le code (l’épreuve théorique)

Aucun automobiliste n’y échappe : le code de la route est un apprentissage indispensable pour se déplacer en toute sécurité et dans le respect des autres usagers. L’épreuve se déroule sous la forme d’un quiz : devant un écran ou tablette, le candidat répond à 40 questions. Au-delà de cinq erreurs : il est recalé !

Pas d’inquiétude, votre auto-école vous fera passer un bon nombre d’examens “blancs” avant que vous n’ayez à passer l’examen. Un livret de code de la route est également fourni pour apprendre et réviser. Pour compléter vos révisions, outre les applications mobiles dédiées au code de la route, voici un aperçu des erreurs à ne pas commettre pendant l’examen du code !

Après plusieurs heures de cours, le moniteur désignera les candidats dont le niveau est suffisant pour passer l’épreuve. Le jour J, vous connaîtrez les résultats le jour même par e-mail : vive la technologie ! En cas de réussite, vous aurez 5 ans pour passer l’épreuve de conduite. En cas d’échec, pas de panique ! L’épreuve du code de la route se repasse indéfiniment – dans la limite de vos finances.

La conduite (l’épreuve pratique)

Le code en poche, la prochaine étape est la conduite.
La conduite permet d’évaluer les points suivants :

  • respect des dispositions du code de la route,
  • connaissance du véhicule,
  • maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule,
  • capacité à assurer votre propre sécurité et celles des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et anticiper les dangers,
  • degré d’autonomie dans la réalisation d’un trajet,
  • capacité à appliquer les règles de sécurité dans les tunnels,
  • capacité à conduire en respectant l’environnement et en adoptant un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers.

Ces différents points ont été abordés lors des leçons de conduite. Au minimum, un candidat doit avoir effectué 20 heures de pratique en auto-école. Bien souvent, il en effectue plus, voire beaucoup plus. En complément à ces points, n’hésitez pas à relire notre article qui devrait vous aider à dépasser la peur et à éviter de faire les erreurs les plus fréquentes qui peuvent être éliminatoires lors de l’examen de conduite.

L’épreuve dure 32 minutes. Si vous avez bénéficié de la conduite accompagnée, vous devrez fournir une attestation. Dans tous les cas, à moins d’avoir préalablement passé un examen médical, un test de vue sera réalisé.

Ensuite, l’inspecteur vous posera une question technique en rapport avec la sécurité routière, avant de vous demander d’effectuer deux manoeuvres : freinage de précision et marche arrière.

A l’issue de l’épreuve de conduite, si vous avez obtenu 20 points et n’avez commis aucune faute éliminatoire, le sésame sera à vous ! Mais cela, vous ne le saurez que 48 heures après l’examen.

La solution alternative

La voie classique n’est pas réservée à tout le monde. Des alternatives ont été mises en place comme la conduite accompagnée ou la conduite supervisée, mais il est possible de ne pas faire appel à une auto-école pour se préparer aux épreuves : le permis de conduire en candidat libre. Un formulaire doit être rempli et déposé soit à la préfecture, soit à la sous-préfecture ou soit à la direction départementale des territoires. Il faut se renseigner au préalable. Un véhicule spécial est utilisé lors de la formation. En évitant l’auto-école, le candidat fait des économies.

Chaque année, plus d’un millions de candidats se présentent à l’examen du permis de conduire. Serez-vous le prochain ?