Salon de l’automobile de Genève 2014 : premier bilan

salon-international-automobile-geneve-2014

Le Salon de l’automobile de Genève 2014 a ouvert ses portes le 4 mars dernier pour les professionnels du secteur et la presse, avant d’accueillir le grand public jusqu’au 16 mars. Voici déjà ce que l’on peut retenir de cet événement.

Salon de l’automobile de Genève 2014 : La Peugeot 308 sur la première marche du podium

Pour la troisième édition de ce prestigieux classement, le modèle de la marque au lion est monté sur la première marche du podium suite au vote d’un jury composé de 58 journalistes venus de 22 pays

La berline française s’est imposée devant de sérieuses concurrentes comme la BMW i3, la Citroën C4 Picasso, la Mazda 3, la Mercedes classe S, la Skoda Octavia et la Tesla Model S. Une première annonce que l’on ne peut que saluer avec plaisir : l’automobile française est sur le devant de la scène !

D’abord sélectionnée parmi trente nouveautés automobiles, la Peugeot 308 a été sacré devant les six autres finalistes, sur quatre critères en particulier : le design, l’innovation, la sécurité et la qualité. Respect de l’environnement et optimisation de la consommation sont également des éléments pris en compte par le jury.

Des nouveautés et des absences remarquées

Au rayon des nouveautés de cette édition 2014, on peut d’abord s’intéresser aux allemandes.

Audi sort le grand jeu avec une mise à jour de sa TT deux versions sportives des S1 et S3 Cabriolet. De son côté, BMW a également son mot à dire avec une X3 redessinée et deux modèles inédits, la Série 4 Gran Coupé et la Série 2 Active Tourer, premier monospace de la marque bavaroise.

Volkswagen a aussi présenté sa Golf GTE hybride ainsi que son nouveau concept T-Roc dans la gamme des petits SUV. Quant à Mercedes et Porsche, leurs nouvelles offres se limitent aux Classe S Coupé et Classe V pour la première, tandis que la seconde a choisi de révéler son prototype 919 Hybrid.

Côté français, les constructeurs jouent la carte de la voiture petite et efficace. Le Salon international de Genève est pour eux l’occasion de présenter des citadines performantes. Renault présente ainsi la version revue et corrigée de la Twingo 3, Peugeot sa 108 et Citroën sa C1.

A noter tout de même, quelques absents :

BMW n’a pas présenté son X4, que l’on découvrira en avril à New York. Pas de Smart Fortwo et Forfour non plus, il faudra attendre le Mondial de l’automobile de Paris pour les découvrir.

Aucun véhicule hybride chez Renault ou de coupé quatre portes pour Peugeot.

Bref, si le salon de l’automobile de Genève nous dévoile de nouveaux modèles, il sait aussi nous faire patienter !

Les annonces qu’il faut retenir

Dans le cadre de ce 84ème Salon international de Genève, les petites phrases comme les grandes annonces n’ont pas manquées.

Retour sur les déclarations qu’il ne fallait pas rater.

  • Pour Toyota, l’objectif est ambitieux : le constructeur se donne pour mission d’écouler pas moins d’un million de véhicules en Europe d’ici 2015.

 

  • Chez BMW, 2014 démarre sur les chapeaux de roue, avec une hausse de 6,5% de ses livraisons par rapport à la même période l’année dernière. Objectif pour cette année : vendre 2 millions de véhicules dans le monde.

 

  • Volkswagen fait état d’une situation complexe, avec des coûts difficiles à ajuster pour produire de façon raisonnée sa future voiture à petit prix.

 

  • La première Renault 100% made in China reprendra les traits du grand Captur, le crossover urbain de la marque au losange.

 

  • PSA Peugeot Citroën se déclare en phase avec son objectif d’une part de marché européen de 13% pour 2014.

 

Que retenir de ces annonces  ?

En règle générale, les constructeurs semblent globalement optimistes. Le Salon international de Genève marque ainsi officiellement le début d’une année que chacun souhaite prometteuse.

 

Crédits photographiques : Site officiel du Salon international de l’automobile de Genève