Sécurité sur les routes : tout ce qui a changé depuis le 1er juillet !

Les chiffres désastreux de la sécurité routière révélés en début d’année ont incité le gouvernement à mettre en place de nouvelles mesures, depuis le 1er juillet, pour limiter les accidents. Pour éviter de vous faire arrêter par les gendarmes et policiers, par méconnaissance des nouvelles lois, DEKRA Automotive fait le point.

a-partir-du-1er-juillet-interdiction-du-port-d-ecouteurs-oreillettes-ou-casques-audio-en-conduisant_news_preview_articleEn 2014, le nombre de tués sur les routes a augmenté, ce qui n’était pas arrivé depuis 2001. Le ministre de l’Intérieur met une partie de ces mauvais chiffres sur le compte des nouvelles technologies et l’une de ses premières mesure a été l’interdiction d’utiliser des oreillettes filaires ou bluetooth. Il est donc « interdit aux conducteurs de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son. » Qu’il provienne d’un baladeur MP3, d’un téléphone ou de tout autre matériel.

Si l’utilisation de haut-parleurs bluetooth est tolérée (voir notre dossier), certaines associations souhaiteraient toutefois l’interdiction totale de téléphoner au volant, car ce n’est pas tant l’occupation des mains que la concentration du conducteur qui peut poser problème.

 

Un signal fort envers les jeunes

Dans la même intention de préserver l’attention des conducteurs, et en particulier des jeunes, il est strictement interdit de regarder un écran non utile à la conduite en roulant. Il arrive en effet que des groupes de jeunes ou des chauffeurs routiers posent une tablette sur le tableau de bord pour partager un film.

Les jeunes sont également particulièrement visés par les mesures du ministère de l’intérieur avec une limite d’alcool autorisée en conduisant passant de 0,5 g/l à 0,2 g/l dans le sang pour tous les titulaires d’un permis probatoire ou les conducteurs en apprentissage. Autant dire que si cela vous concerne, vous ne pouvez même plus boire un verre de vin avant de conduire. Pour vous ce sera eau et soda !

 

Limitation à 80 km/h

baisse-de-vitesse-de-90-a-80-km-heure-sur-trois-troncons-routiers_news_preview_articleEn outre, les vitesses excessives sont toujours dans le collimateur des autorités. C’est ainsi que trois tronçons ont été retenus pour tester les effets d’une diminution de 90 à 80 km/heure de la vitesse maximale autorisée sur des routes bidirectionnelles :

• 18 kilomètres de la RN7 dans la Drôme entre Croze-Hermitage et Valence (26)

• 17 kilomètres de la RN151 dans la Nièvre et 32 kilomètres dans l’Yonne entre La Charité (58) et Auxerre (89)

• 14 kilomètres de la RN 57 dans la Haute Saône entre Échenoz-le-Sec et Rioz (71).

Enfin, à compter du 1er juillet 2015, afin de simplifier la tâche des forces de l’ordre et d’améliorer progressivement l’équité entre tous les usagers de la route, seules les plaques d’immatriculation d’un format minimum de 210 mm par 130 mm pourront être posées sur les véhicules à deux ou trois roues à moteur (cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles) et les quadricycles non carrossés (quads).

 

Image principale : CC BY-SA 2.0 fr par Rama (Wikipedia)

Autres images : Sécurité routière