Fortes chaleurs : pourquoi votre voiture devient dangereuse.

Votre voiture devient un véritable four sous le soleil. Une température de 30°C à l’extérieur atteint facilement le double à l’intérieur de l’habitacle. De quoi faire réfléchir ! Dans cet article, nous passons en revue ce qu’il ne faut pas laisser dans votre véhicule en cette période d’été caniculaire.

Les personnes et les animaux

Cette vidéo de prévention israélienne le démontre par A + B avec l’aide d’un chef cuisinier : on peut cuire une pizza dans une voiture laissée au soleil. Pratique en cas de petite faim – bien que la pizza ne soit pas forcément le plat le plus léger pour un après-midi d’été ! A contrario, vous éviterez de laisser votre grand-mère ou votre petit chat seuls dans le véhicule, même à l’ombre ou muni d’un pare-soleil et même si les fenêtres sont légèrement ouvertes. Récemment, des Français ont laissé un chien dans leur voiture garée sur le parking d’un hypermarché espagnol. Après plusieurs heures et malgré l’intervention de personnes extérieures, le chien n’a pu être sauvé : il est mort déshydraté.

Le téléphone portable et les matériels électroniques

Vous aurez vite fait d’oublier votre smartphone ou votre iPod sur le tableau de bord pendant le casse-croute du midi. Belle erreur ! Les composants électroniques ne supportent pas les températures élevées et leur fonctionnement pourra s’en trouver affecté. La batterie pourrait même surchauffer et votre dispositif voir sa longévité diminuée. De même, les piles sont sensibles à la chaleur et leur acide peut être toxique s’il vient à couler.

Les aérosols et les produits inflammables.

Produits d’entretien à base d’alcool, crèmes solaires en aérosol… Ne laissez jamais ce genre de choses dans la chaleur torride d’une voiture sous le soleil. Le risque ? Que cela n’explose. C’est assez rare, certes, mais c’est possible. Quant à la crème solaire, même en tube, elle peut surchauffer et voir sa composition être modifiée et devenir brûlante lors de l’application.

De la même façon ne laissez pas de briquets jetables dans la boite à gants ou ailleurs dans votre véhicule. A 49°, cet objet de la vie quotidienne peut devenir une véritable petite bombe. Catastrophe en vue !

L’alimentation

Nous l’avons vu : on peut faire cuire une pizza dans un véhicule surchauffé. Ce n’est pas une raison pour transformer votre engin en micro-ondes. Nous doutons en effet que vous souhaitez boire de l’eau bouillante, qui aura été contaminée par les composés chimiques de la bouteille en plastique. En outre, certains aliments peuvent être sensibles lorsque la chaine du froid est rompue et provoquer des troubles digestifs. Si vous avez acheté des surgelés et qu’ils ont été décongelés au soleil, ne les recongelez surtout pas ! Ils sont bons à jeter. La solution pour éviter les mésaventures de ce genre ? La glacière bien entendu !

Pensez à protéger votre véhicule

Procurez-vous un pare soleil pour éviter que votre volant ne brûle à l’arrêt. Pendant le voyage, évitez également de trop charger l’habitacle : l’air doit pouvoir circuler librement.

Faites vérifier votre climatisation avant de partir pour les longs trajets et mettez-là en route, moteur allumé et portières fermées, quelques minutes avant d’entrer dans le véhicule, afin de commencer à voyager à une température supportable. Il est également préférable d’éteindre la climatisation environ 15 minutes avant d’arriver à destination pour que la température de l’habitacle se rapproche de la température extérieure et éviter les choc thermiques.

Si vous n’avez pas de climatisation, ouvrez toutes les portières au maximum et patientez quelques instants avant d’entrer dans le véhicule.

Pensez enfin à vérifier les jauges indiquant la température des différents éléments de la voiture : huile, transmission, liquide de refroidissement… Si un voyant rouge s’allume, arrêtez-vous immédiatement – dans les conditions de sécurité requises.