Les cinq voitures les plus improbables de Fast and Furious

Qui n’a jamais rêvé de conduire les bolides de Dominic Toretto (Vin Diesel) ou Brian O’Conner (Paul Walker) ? Au fur et à mesure de la saga, dont le huitième épisode sortira l’année prochaine, les véhicules vont de plus en plus vite et sont de plus en plus rares. On vous a sélectionné les cinq voitures les plus improbables de Fast and Furious.

Avant de lire cet article, il est important savoir que les scènes, dont vous verrez quelques extraits, sont réalisées par des professionnels dans le cadre d’une fiction cinématographique et qu’il ne faut en aucun cas tenter de reproduire tout ou partie de ces scènes.

Chevrolet Camaro 1973 F-Bomb (Fast and Furious 4)

Dans un tunnel reliant le Mexique aux États-Unis, Dominic Toretto se faufile à travers le réseau souterrain à bord de son bolide sur-développé. La Chevrolet Camaro F-Bomb de 1973 possède un moteur V8 livrant plus de 1500 chevaux et son habillage, peinture vert militaire, sent bon les seventies. Un bolide idéal pour souligner le côté dur à cuire de Dom’!

Dodge Charger SRT8 (Fast and Furious 5)

Les deux acolytes, Brian O’Conner et Dominic Toretto, décident de braquer une banque en plein Rio de Janeiro. Testostérone oblige, le braquage n’est pas commun: deux Dodge Charger SRT8 tractent un coffre-fort à travers la cité brésilienne. Afin de pouvoir tirer des tonnes, cette version de la Dodge Charger est munie d’un moteur V8 de 6,4 litres d’une puissance de 485 chevaux. C’est musclé !

Koenigsegg CCXR 2007 (Fast and Furious 5)

Roman Pearce (Tyrese Gibson) sait comment se faire plaisir après un casse : s’acheter la Koenigsegg CCXR. Possédant 1018 chevaux sous le capot, cette voiture suédoise a la particularité de fonctionner au bioéthanol. Comme toutes les autres voitures, elle possède un moteur V8. Le bolide atteint 100 km/h en 2,9 secondes seulement. La vitesse de l’éclair, en somme.

Capture-Youtube-F-and-F

Capture d’écran du film : Fast and Furious 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lexus LFA (Fast and Furious 5)

Sur les routes allemandes, Han Seoul-Oh (Sung Kang) et Gisele Harabo (Gal Gadot) profitent de leur temps libre pour se bichonner dans une magnifique Lexus LFA. La première supercar du constructeur nippon a été produite à seulement 500 exemplaires. Contrairement aux autres, elle est équipée d’un V10 de 560 chevaux. La liaison jusqu’à Berlin a du être rapide.

Lykan Hypersport (Fast and Furious 7)

Dominic Toretto et Brian O’Conner aiment le danger. S’invitant à une soirée, ils sont poursuivis par le grand méchant du film Deckhard Shaw (Jason Statham). Quoi de mieux que de sauter de building en building à bord d’une Lykan Hypersport à Abou Dabi ! Fort heureusement, la voiture n’a eu aucun dégât car W Motors n’a produit que 7 exemplaires de sa voiture. Elle cumule les records. La Lykan Hypersport a coûté 3,4 millions de dollars lors de sa construction ce qui en fait la troisième voiture la plus chère jamais construite. De plus, l’entreprise est pionnière dans son genre : c’est la première supercar produite au Moyen-Orient.

En bonus: les voitures parachutées (Fast and Furious 7)

Un avion-cargo volant au dessus de l’Arizona avec, à son bord, cinq bolides gonflés à bloc possédant chacun un parachute. Dans une mission dont eux-seuls ont le secret, les personnages sautent dans le vide aux volants de leurs voitures et d’un Hummer. Spectaculaire !

Pour finir, nous vous rappelons et encourageons à respecter le code de la route et à prendre toutes les mesures de sécurité sur la route.