Pourquoi les prix des carburants varient-ils ?

Prix des carburants

Les prix des carburants fluctuent régulièrement en fonction de plusieurs paramètres tels que le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande, ainsi que des taxes.

Les hausses les plus importantes à la pompe concernent en premier lieu les prix du gazole. Entre octobre 2017 et octobre 2018, le gazole a plus augmenté que le SP 95 et 98 mais un petit peu moins que le SP95-E10, il a par exemple augmenté de plus de 23% selon un article du Parisien. Selon le relevé officiel hebdomadaire des tarifs des carburants pratiqués en France, réalisé fin mars, les dernières valeurs moyennes communiquées par le site de l’UFIP sont de 1,46 € pour 1 litre TTC de gazole, contre 1,52 € pour 1 litre de sans-plomb. Il y a un peu plus de deux ans (octobre 2016), la différence entre le prix des deux était de 17 centimes, soit près de trois fois plus.

La flambée du prix du pétrole, principale responsable

Depuis novembre, la période où ils ont atteint des records, les prix des carburants à la pompe ont évolué en deux phases. Dans un premier temps, ils ont connu une baisse entre début novembre et fin décembre (entre 13 et 16 centimes), avant de connaître une nouvelle hausse fin décembre (d’environ 7 centimes) pour le sans-plomb et le gazole. Ce mouvement de baisse, puis de hausse, est directement lié à l’évolution du prix du pétrole raffiné, la matière première.

La hausse des prix du carburant depuis fin décembre est due à celle du baril qui s’explique à la fois par les coupes volontaires dans la production décidées par les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leur partenaire russe, ainsi que par la situation du Venezuela et de l’Iran. De son côté, l’Arabie saoudite, premier producteur, a diminué ses exportations sur les deux premiers mois de l’année 2019, entraînant logiquement une hausse du prix.

Pas d’augmentation des taxes au début de l’année

Les taxes sont aussi responsables de la variation des prix de l’essence. Néanmoins, le gouvernement a annulé la hausse de la taxe intérieure de consommation des produits énergétiques (TICPE) prévue le 1er janvier dernier (2,9 centimes pour le litre de sans-plomb, et de 6,5 centimes pour le litre de gazole, TTC) suite à la contestation des “gilets jaunes”. Sans l’annulation de cette augmentation, le litre de gazole dépasserait aujourd’hui les 1,52 €.

Le poids des taxes dans la hausse récente du prix du carburant est donc inexistant. En parallèle, le gouvernement met en place la « fiscalité écologique” ou “fiscalité verte”, une taxe sur les actions générant des dommages environnementaux. Celle-ci vise à protéger l’environnement et les taxes sur la consommation d’énergies fossiles ont permis de réduire leur consommation en France et en Europe. Selon le Ministère de la Transition écologique et solidaire, une hausse de 10% du coût des énergies fossiles permet de réduire de 6% leur consommation à long terme, diminuant dans le même temps la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre.

Le taux de change euro/dollar a aussi son importance

Les prix de la matière première et donc de l’essence, qui est raffinée et modifiée, sont aussi soumis à la loi de l’offre et de la demande. Plus cette dernière sera forte et plus les prix des carburants seront élevés. En revanche, s’il y a beaucoup d’offre, les prix vont chuter. La fluctuation des coûts à la pompe est aussi due au taux de change entre l’euro et le dollar qui varie chaque jour. En effet, la plupart des transactions pour acheter du pétrole s’effectue en dollars.

Pour prendre un exemple simple : un baril de Brent coûtait 73 $ en 2007 ce qui revenait environ à 52 €, selon les taux de change de l’époque (1,40 $ pour 1 €). Aujourd’hui, le taux de change est inférieur à 1,12 $ pour 1 € selon un article du Parisien. Résultat, ce même baril à 73 $, coûte aujourd’hui 65 €. Soit 13 € de plus. La hausse du dollar se répercute donc tout autant sur les prix.

Découvrez les 3 derniers articles autour de la thématique carburant :