RETROMOBILE 2018 : une Bugatti part à plus de 2 millions d’euros

RETROMOBILE 2018 : voitures de collection

Le célèbre salon Rétromobile vient tout juste de fermer ses portes. Le Parc des expositions de la Porte de Versailles a accueilli les passionnés de voitures anciennes pour cette 43ème édition. Plus de 500 véhicules ont été admirés par les visiteurs et plus de 500 exposants étaient présents. Retour sur les principaux événements qui ont émaillé cette “fête” dédiée aux voitures de collection !

Voitures de collection : des ventes aux enchères d’exception

La vente Artcurial totalise 31 815 566 euros d’enchères. Encore un grand succès pour cette vente qui attire chaque année les nombreux collectionneurs de voitures anciennes du monde entier. Ainsi, ce sont plus de 86% des lots qui ont trouvé un chanceux propriétaire, mais seuls 40% d’entre-eux se sont vendus au-dessus du prix de départ. Notons que 5 voitures ont changé de mains à plus de 1 million d’euros. Et le grand gagnant de l’enchère la plus élevée de cette édition n’est autre qu’une Bugatti Type 57C Atalante de 1938.

Bugatti Type 57C

Source photo : Wikimedia. Auteur Ramgeis sous licence CC BY-SA 3.0

Si les prix des véhicules de la vente Artcurial peuvent faire tourner les têtes, parallèlement, une exposition-vente de véhicules de collection a pu attirer un public plus large mais tout aussi passionné de belles voitures. Le tarif maximum affiché était de 25 000 euros pour des automobiles de plus de 30 ans.

 

Salon rétromobile 2018 : la France à l’honneur

Le stand Renault a fait grande impression en réunissant une belle collection de voitures vintages, de voitures blindées mais aussi de chars d’assaut. Une exposition d’exception pour célébrer les 120 ans de la marque !

Du côté de Citroën, des voitures de présidents français étaient à l’honneur. De la DS du Général de Gaulle à la DS Crossback d’Emmanuel Macron en passant par la SM de Pompidou, elles ont toutes pu être admirées par les visiteurs du monde entier. Du côté des anniversaires, la Citroën 2CV, aussi connue sous le nom de “Deudeuche”, fêtait ses 70 ans.

Citroën DS Général de Gaulle

La Citroën DS du général de Gaulle – Source photo: Wikimedia. Auteur Gnotype sous licence CC 3.0

 

DS Crossback Emmanuel Macron

La Citroën 7 Crossback d’Emmanuel Macron – Source photo:  Wikimedia – Auteur Norbert Aepli sous licence CC 4.0

 

Côté Peugeot, le salon Rétromobile était aussi l’occasion de fêter l’anniversaire de deux modèles emblématiques, les 70 ans de la 203 et 50 ans de la 504. Si la première a été commercialisée juste après la seconde guerre mondiale, la seconde a été produite des années 60 au milieu des années 90 ! Toutes deux ont été déclinées en berlines, en berlines découvrables, cabriolets, coupés ou familiales. La Peugeot 504 a aussi été produite en pick up et en 4×4. Par ces innovations, le constructeur a su rester un leader de l’automobile durant de nombreuses années.

Voici le bilan en vidéo de cette 43ème édition du salon de la Rétromobile présenté par son directeur François Melcion. Pour la prochaine édition, rendez-vous du 6 au 10 février 2019.

 

 

Source photo de couverture: Shutterstock

  • Chris

    C’est tout de même dingue de dépenser autant pour une telle voiture. Mais quand on a du fric à claquer, ce n’est pas grand-chose. Tout le monde ne pourra pas se targuer de pouvoir conduire cette Bugatti.