6 nouvelles façons de gagner de l’argent avec sa voiture !

Ganger de l'argent avec sa voiture

Depuis quelques années, les applications mobiles et sites web pour gagner de l’argent grâce à sa voiture se sont multipliés. Après le dossier 2015, DEKRA fait une nouvelle fois le point sur cette tendance bien partie pour rester dans la durée !

Avec un budget auto de plus de 5.000 euros par an, les Français sont devenus partageurs et n’hésitent plus à prêter leur voiture ou leur parking, le temps de quelques heures ou quelques jours. De nombreuses startups se sont créées pour vous permettre de gagner de l’argent ou de partager les frais. Depuis notre dossier 2015, nous avons ajouté six nouvelles solutions pour arrondir les fins de mois !

Le covoiturage, toujours grand favori

Vous voyagez et il vous reste de la place dans votre voiture ? Proposez à d’autres particuliers de vous accompagner. Tout le monde y gagne : vos passagers économisent par rapport au train ou au car et vous, vous gagnez de l’argent tout en ayant de la compagnie.

Tout s’organise sur Internet : tarifs, sélection des passagers, date et lieu de départ. Des sites comme BlaBlaCar et OuiCar (racheté par la SNCF) proposent ainsi des trajets Paris-Lyon à moins de 30 euros. Vous avez la possibilité de spécifier si votre véhicule est non fumeur, interdit aux animaux ou encore si vous préférez conduire en musique ou pas.

Mais le covoiturage, c’est aussi en ville. La startup Heetch l’a bien compris en proposant aux jeunes fêtards de rentrer sains et saufs de boite de nuit grâce à des particuliers qui proposent de les raccompagner. Une initiative qui attise la fureur des taxis, qui y voient là une concurrence déloyale. L’avenir de cette application mobile s’en trouve donc menacé !

Enfin, il peut être plus sympa d’aller au boulot avec des compagnons de route ! C’est l’idée de deux sites : IDVroom et La Roue Verte. Mais pour partager les frais, vous pouvez tout aussi bien proposer à vos collègues de covoiturer à vos côtés !

Louer sa voiture : le bon plan !

Gagnez aussi de l’argent lorsque vous n’utilisez pas votre voiture. Plutôt que de la laisser au garage, proposez à d’autres particuliers de la conduire pour quelques dizaines d’euros par jour. Et cela fonctionne avec tout type de voiture : de la petite citadine à la grande berline. Attention toutefois, d’après le sondage effectué par le site de location entre particuliers Place de la Loc’, la Dacia Logan et l’Opel Corsa n’ont pas la côte auprès des loueurs. A l’inverse, vous n’aurez aucun mal à rentabiliser votre Renault Espace ou votre Peugeot 206. De son côté, le site Deways vous propose la location par affinités entre personnes de confiance et l’assurance auto est comprise. Plus original : une toute nouvelle startup d’autopartage, TripnDrive, vous propose de laisser votre voiture à la location dans certains aéroports et gares pendant que vous prenez l’avion ou le train. Pratique : plus de parking à payer en attendant votre retour !

La location de parking nouvelle génération

Votre place de parking peut également être très lucrative, même si vous en avez l’usage. Ce qui intéresse les startups, ce sont les moments où… vous n’y êtes pas ! Lorsque votre voiture est garée sur votre lieu de travail ou de villégiature, le parking de votre domicile reste libre, alors que de nombreux conducteurs cherchent désespérément une place où se garer dans votre quartier. Parkadom propose donc de louer votre place uniquement lorsque votre emplacement est libre.

Economiser sur le trajet

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour économiser les frais de voyage. Tout d’abord, essayez de trouver les stations essence les moins chères sur le site Prix Carburants proposé par le gouvernement. Ensuite, si vous ne craignez pas de perdre quelques minutes pendant votre voyage, vous pouvez vous amuser à sortir et revenir sur l’autoroute à des points stratégiques qui vous permettrons de voir votre facture de péage diminuer. Pour faire une simulation, rendez-vous sur Autoroute Eco.

Le conseil de DEKRA Automotive

Dès lors que vous proposez une prestation à des particuliers, vérifiez bien que vous êtes en conformité avec les règles de sécurité et d’assurance. La plupart des sites liés à l’économie collaborative vous soumettront des conditions d’utilisation dans lesquelles vous engagez votre responsabilité. A l’image de Drivy, qui met en ligne son contrat de location de véhicule entre particuliers. Parmi les clauses, il est indiqué que le loueur s’engage à louer un véhicule « dont l’entretien préconisé par le constructeur a été effectué et dont tous les équipements de sécurité sont, à sa connaissance, en parfait état, notamment les pneumatiques, les freins, les phares et feux, la direction, les ceintures de sécurité ». En outre le loueur s’engage a avoir effectué le contrôle technique dans le pays d’immatriculation du véhicule. Et si vous passiez nous voir avant de vous inscrire à l’un de ces services ?

 

 

Droit d’auteur image: chaliya / 123RF Banque d’images