Votre voiture stationne dehors ? Protégez-la du froid !

Protéger sa voiture du givre

L’hiver est arrivé, amenant avec lui une vague de froid hivernal sur la France. Vous faites peut-être partie des nombreux automobilistes qui n’ont pas de garage pour y protéger leur voiture. Nous vous proposons donc quelques conseils pour bien préserver votre véhicule s’il stationne en extérieur.

Comment protéger sa voiture en hiver ?

Veillez à avoir les vitres de votre véhicule toujours propres, afin d’éviter que des poussières ne restent collées. En hiver, les routes sont salées par les services publics afin de faire fondre la glace. Étant donné que le sel est de nature corrosive, pensez à laver votre voiture régulièrement pour éviter que la carrosserie ne soit abîmée. Les pneus et le bas de caisse sont les zones les plus touchées, sur lesquels le sel peut causer des dommages importants à long terme.

Vous pouvez aussi, afin de gagner du temps le matin, placer un carton sur votre pare-brise et un sac plastique sur vos rétroviseurs. Cela les protégera du givre, toujours difficile à enlever. En cas d’oubli, pour enlever le gel sur la voiture, n’utilisez pas d’eau chaude pour dégivrer : choc thermique assuré ! Préférez de l’eau tiède et un grattoir. Ou achetez un dégivreur dans le commerce.

Le frein à main est sensible au froid et pourrait être endommagé par le gel : enclenchez une vitesse pour maintenir votre véhicule en place. En outre, pour protéger les joints des portières ou encore les caoutchoucs d’essuie-glaces, vous pouvez passer un spray lubrifiant à base de silicone.

Enfin, lorsque les températures descendent au-dessous de 7°C, pensez à mettre des pneus contact (pneus hiver), plus adaptés aux conditions hivernales car la gomme des pneus reste tendre même à basses températures.

Pourquoi garder la batterie et les niveaux à l’oeil ?

Pour affronter les rudesses de l’hiver, la batterie de votre voiture doit être régulièrement contrôlée. Si elle a plus de quatre ans, vérifiez son niveau de chargement en faisant une acidimétrie. Faites également attention aux niveaux de liquide de votre véhicule. En effet, les conduits d’eau, l’huile, mais aussi le carburant, sont les zones qui sont susceptibles de subir les dégâts du gel. Vous pouvez investir dans de l’huile plus liquide qui résistera mieux au froid ainsi qu’un lave-glace antigel.

Et n’oubliez pas, pour vous assurer du bon état de votre véhicule, vous pouvez toujours lui faire passer un contrôle technique volontaire : le contrôle Fiabilis.