Les voitures qui font rêver les Français : les résultats sont étonnants !

Vous croyez que les Français rêvent d’un gros 4X4 ou d’une Porsche ? Détrompez-vous, nos compatriotes sont bien plus terre à terre. Alors que le diesel se voit mis en cause par les pouvoirs publics, l’électrique a le vent en poupe.

Et ce sont les hommes qui sont le plus séduits ! Il faut croire que le ronronnement du moteur ne les rassure plus autant que celui des chats. Ils sont 30% à plébisciter ce type de véhicule, selon l’étude qui avait été publiée par Promise Consulting lors du Mondial de l’automobile 2014. Loin devant les grandes sportives qui ne récoltent que 14% des voix. Les hommes sont toutefois de grands voyageurs et gardent une affection particulière pour les grandes routières qui réunissent 29% des votes.

Le camping-car loin d’être ringard, la citadine reste féminine

Ils ont du se moderniser et augmenter en gamme pour devenir de véritables « chez soi » : ce sont les camping-cars ! Et le film Camping n’a pas terni leur image, bien au contraire ! Ils réunissent 20% des voix chez les hommes et 21% chez les femmes !

Qui a dit qu’il y avait une guerre des sexes dans le domaine automobile ? Si elle doit être déclarée, ce sera au niveau des petites citadines : elles sont plébiscitées par les femmes à 23% mais n’apparaissent pas dans le TOP 10 des hommes !

Les jeunes aiment le clinquant

« Aujourd’hui j’envie ta jeunesse » chantent les Enfoirés dans leur dernier tube. A cela les jeunes du clip rétorquent « quel ennui, je l’échange contre ta caisse ». Eh bien il faut croire que l’auteur de ces paroles, Jean-Jacques Goldman, avait lu le sondage du salon de l’auto puisque les 18-34 ans sont de grands amateurs d’automobiles sportives ou de prestige. Les cabriolets séduisent un quart de cette population !

L’occasion fait le larron

Reste qu’une étude effectuée par TNS-Sofres en 2013 démontrait que la voiture est devenue un objet du quotidien comme un autre pour 46% des Français. Alors quoi, la voiture ne ferait plus vraiment rêver ? D’après un vendeur de voitures sur Internet « ceux-là même qui achetaient une voiture neuve se mettent à envisager d’acheter une voiture d’occasion ou une marque de moindre gamme ». Une affirmation confirmée en 2014 : 40% des Français envisageaient d’acheter une marque chinoise. Cependant, d’après le sondage de 2013, 78% de nos compatriotes sont prêts à acheter une voiture de marque étrangère si elle est fabriquée en France, comme la Smart ou la Toyota Yaris. La tendance s’est confirmée début 2015 : la hausse de 5,9% des ventes de véhicules neufs a essentiellement bénéficié aux marques étrangères.

L’attachement aux marques s’érode

Malgré cette concurrence, les constructeurs français restent en haut du podium des ventes. Depuis le début de l’année 2015, c’est la Clio IV qui caracole en tête, suivie par la Peugeot 208, la Peugeot 308, le crossover Renault Captur et la Peugeot 2008. Mais nos champions nationaux ont du souci à se faire : seuls 46% des Français se disaient attachés aux marques de voitures en 2014, contre 52% deux ans auparavant.

 

Crédit photo : Renault Marketing 3D-Commerce